Amsterdam : carte d'identité

  •  ..// Amsterdam //..
      ..// Amsterdam //..

On connaît tous Amsterdam (au moins de nom) et on imagine sans mal ses maisons bourgeoises au bord des canaux, ses ponts, ses vélos, ses coffee shops et ses nombreux touristes. Mais connaît-on vraiment cette ville ? Que savons-nous de son histoire, de ses activistes parfois loufoques, de sa légendaire tolérance ?


Carte d'identité

Même si c'est à La Haye que siège le gouvernement et qu'habite le roi, Amsterdam est la capitale des Pays-Bas, notamment sur le plan économique et financier. Située à 500 km de Paris, c'est une cité "verte" qui vit au rythme de ses 165 canaux, 40 parcs et 75 musées. C'est aussi une ville qui prend ses aises tout en restant humaine : un peu plus de 800 000 habitants, et environ autant de vélos, se partagent ses 220 km2, soit une densité de population cinq fois inférieure à celle de Paris. Quand on sait qu'en plus une politique de restriction y limite les voitures, on se dit que c'est une ville où il fait bon vivre !
Amsterdam

Un peu d'Histoire

D'abord village de pêcheurs au 13e siècle, Amsterdam s'étend petit à petit grâce à des digues puis des canaux. Au 16e siècle, par un jeu d'unions, elle appartient au Saint-Empire et passe donc sous le contrôle de l'Espagne. Puis une partie de ce territoire s'émancipe et prend le nom de république des Provinces-Unies. Amsterdam devient alors un bastion de la tolérance religieuse et attire ainsi, à l'abri des persécutions, les juifs d'Espagne et du Portugal, les protestants flamands, les huguenots français...
Au 17e siècle, durant le Siècle d'or, Amsterdam rayonne grâce à sa richesse artistique et économique. Malgré des épisodes de peste, la ville se développe et les bords de ses canaux se parent d'impressionnantes maisons patriciennes. Malheureusement, le siècle suivant est moins brillant... L'entrée dans le 19e siècle lui apporte Napoléon et son Premier Empire. Les Pays-Bas deviennent des départements français, au même titre que la Creuse ou le Calvados. Étonnant, non ?
À la veille du 20e siècle, Amsterdam connaît une industrialisation tardive mais forte. De nouveaux quartiers sont créés et de grands chantiers donnent naissance au Rijksmuseum, au Stedelijk Museum (photo ci-dessous de sa récente extension), à la gare centrale… L'Amsterdam moderne est née !
Amsterdam

La ville actuelle

Amsterdam est dirigée par un bourgmestre et un conseil municipal et est placée sous les auspices de la royauté. Cela ne protège pas pour autant la vie politique néerlandaise de toute turpitude. L'assassinat, en 2002, du leader populiste Pim Fortuyn et celui, en 2004, de Theo van Gogh, polémique réalisateur de cinéma et descendant du peintre, le démontrent.
Ville internationale, elle est particulièrement multiculturelle : on y recense plus de 175 nationalités. La moitié des Amstellodamois sont d'origines étrangères, avant tout du Maroc et de Turquie, mais aussi des territoires néerlandais d'outre-mer et de ses anciennes colonies (Indonésie, Surinam, Antilles néerlandaises…).
Amsterdam
À Amsterdam, l'eau est omniprésente. Grâce à l'IJ, la ville est ouverte sur la mer du Nord et son port & ses canaux (classés au Patrimoine mondial) sont célèbres dans le monde entier. Elle possède également une particularité : une partie de sa superficie est sous le niveau de la mer (parfois à -2 m !) puisqu'elle s'étend sur des polders, des terrains gagnés sur l'eau. La gare centrale est ainsi construite sur 8 000 pilotis.
Ses magnifiques maisons à pignon du Siècle d'or et ses 2 500 péniches font partie intégrante de son identité. Elle possède également quelques perles d'architecture contemporaine, souvent colorée et audacieuse. L'école d'Amsterdam lui a aussi offert de très beaux bâtiments comme Het Schip de Michel de Klerk. Le challenge maintenant est de poursuivre son développement en construisant des zones plus denses et plus hautes. Des îles artificielles, comme Ijburg, KNSM ou Java, ont ainsi été créées et regroupent des quartiers résidentiels.
Amsterdam

Ville de tolérance

La tolérance est une tradition amstellodamoise qui remonte à plusieurs siècles. Dans les années 1960, le mouvement contestataire et libertaire Provo a attiré dans la capitale néerlandaise les hippies du monde entier. En 1969, John Lennon et Yoko Ono y organisent ainsi un "bed-in for Peace". Amsterdam vit alors une période d'agitation sociale. C'est l'époque des premiers squats revendicatifs contre la spéculation immobilière et certains projets urbanistiques. En 1980, le mouvement des squatteurs prend une ampleur historique lorsque Béatrix accède au trône. Les protestations dites "du couronnement" sont les plus terribles jamais connues par le pays ! Depuis, l'esprit des krakers, comme on les appelle ici, a survécu, mais la législation leur est moins favorable et les expulsions plus fréquentes.
Amsterdam Amsterdam est également connue pour sa tolérance dans le domaine de la sexualité et de la consommation de drogues douces. L'homosexualité n'est plus un crime depuis 1811, le premier bar gay a ouvert en 1927 et les premiers couples du même sexe s'y sont mariés en 2001.
Depuis quelques années, la mairie aimerait limiter les activités qui font la réputation du célèbre Quartier rouge d'Amsterdam, c'est-à-dire les prostituées dans les vitrines et les coffee shops. Pourtant, malgré cette image en apparence sulfureuse, Amsterdam reste un lieu sûr.
Amsterdam

Une ville attrayante

Les voyageurs ne s'y trompent pas : plus de 6 millions d'entre eux visitent la ville chaque année. Le Van Gogh Museum, le Rijksmuseum, la maison d'Anne Frank… autant de lieux qui attirent une pléthore de visiteurs. Pourtant, Amsterdam ne s'endort pas sur ses lauriers : prouvant qu'elle est une grande capitale culturelle, elle a continué à enrichir son offre grâce à l'extension du Stedelijk Museum, à la création du FOAM (photographie) et du EYE Film Institute (cinéma). On y trouve même le premier zoo à microbes du monde !
Amsterdam

Le saviez-vous ?

→ Pays : Amsterdam est la capitale du royaume des Pays-Bas (en néerlandais : Koninkrijk der Nederlanden ou juste Nederland), qui se compose des Pays-Bas à proprement parler mais aussi des "Pays-Bas caribéens" (les îles de Bonaire, Saint-Eustache et Saba) et de trois autres îles situées elles aussi dans les Antilles (Aruba, Curaçao et Saint-Martin).
→ Chef(s) : le roi Willem-Alexander est le chef d'État de cette monarchie constitutionnelle dont le gouvernement, généralement formé par une coalition, siège à La Haye et est dirigé par un ministre-président.
→ Identité : la devise d'Amsterdam est "Heldhaftig, vastberaden, barmhartig" (soit "Héroïque, déterminée, miséricordieuse"). Son nom vient du mot "digue" (dam) mais on l'appelle souvent "Mokum" (mot d'origine yiddish) ou encore "la Venise du Nord".
→ Couleurs : Amsterdam aime se parer de rouge-blanc-bleu comme le drapeau des Pays-Bas, mais surtout d'orange, car la famille royale appartient à la Maison d'Orange-Nassau et descend de Guillaume d'Orange.
Amsterdam → Langue : le néerlandais, proche de l'allemand et ayant des similitudes avec l'anglais, est langue officielle aux Pays-Bas, mais aussi en Belgique et au Surinam (ancienne colonie néerlandaise située en Amérique du sud).
→ Guerres : lors de la Première Guerre mondiale, les Pays-Bas sont restés neutres. Lors de la Seconde, les Allemands ont envahi le pays et installé à Amsterdam une administration civile dominée par la SS. Les terribles persécutions contre les juifs ont entraîné la disparition de 70 % de la communauté juive locale. Parmi les victimes se trouvait Anne Frank à qui la ville consacre un musée. Amsterdam fut libérée le 5 mai 1945 par les troupes canadiennes.
→ Néerlandais ou hollandais ? : les puristes estiment que le mot "néerlandais" se réfère aux Pays-Bas, à ses habitants et à sa langue, tandis que "hollandais" est lié à la Hollande, c'est-à-dire de nos jours à deux provinces des Pays-Bas.

Que l'on soit déjà allé à Amsterdam ou non, il y a toujours quelque chose à y découvrir, toujours une bonne raison de s'y rendre !



Pour en savoir plus et préparer son séjour

→ Lire le numéro de 7h09 carnet d'ailleurs consacré à Amsterdam, à découvrir et acheter ICI.
→ (Re)lire mes articles sur Amsterdam : sur le EYE Film Institute, le quartier de NDSM, le Portrait chinois de la ville...
→ S'inspirer du guide pratique d'Amsterdam.
→ Consulter le site internet de l'Office du tourisme d'Amsterdam.



Article écrit dans le cadre d'un partenariat


Photos : 7h09 sauf 4 (A. Grussu, CC), 5 (J. Franganillo, CC), 6 (J. Royan, CC), 8 et 9 (Pac Swire, CC)


Tags: 
Share

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09