Au Pays basque espagnol

Je n'ai jamais eu l'occasion de vous raconter nos vacances de printemps au Pays basque espagnol. Ce voyage date d'avril 2013 mais les sites sont toujours aussi grandioses et les adresses encore valables. Le voyage s'est fait en famille et en voiture et nous en gardons tous de très beaux souvenirs. Direction le grand sud-ouest alors !

Première étape

San Sebastián, ses ruelles, ses restos et sa magnifique plage de la Concha. On s'y régale de chocolate con churros et on prend le soleil, si doux en avril. Pour la première fois, on croise le chemin de St Jacques, on le croisera souvent durant ce séjour. Pour la nuit, nous nous arrêtons dans un site isolé et splendide : la casa rural Urkixa Bekoa (à Berriatua, à 1h de San Sebastián). Le réveil est grandiose, on découvre l'étendu du paysage, la mer au loin, les pâturages et leurs moutons poilus, un vrai bonheur !

Deuxième étape

On entre dans les terres pour découvrir la jolie Oñati. Ville de taille moyenne, elle possède un joyau, la première université du Pays basque (16e siècle, cf. photo ci-dessus) et de charmantes ruelles. Sur la grande place, on déjeune pour quelques euros à la terrasse d'un café. Il faut ensuite monter (en voiture) au Sanctuaire d'Aránzazu, à 800 m d'altitude, où l'on adore la vierge locale depuis le 15e siècle. Le bâtiment est particulier mais la vue est à couper le souffle. Au dessus des falaises à pic, les vautours planent en silence. Pour la nuit, on peut loger sur place, dans l'ancienne hôtellerie complétement rénovée ou dans la très design Borda Aranzazu (plus cher). Nous, nous sommes redescendus à Oñati pour dîner en ville et dormir dans la superbe Casa rural Arregi. On ne l'a pas regretté !

Troisième étape

On quitte les montagnes et on s'approche de la grande ville de Vitoria-Gasteiz pour découvrir l'immense parc de Salburua. On peut visiter le Centre d'interprétation des zones humides ("Ataria") et surtout se promener (à pied ou à vélo) dans les différentes parties du parc parmi les oiseaux, les libellules, les scarabées, les grenouilles... Les plus chanceux peuvent aussi observer des visons d'Europe, des cerfs et des biches ou encore des familles de cigognes.
Plutôt que de dormir en ville, nous partons ensuite vers l'est, pour la petite ville d'Agurain (alias Salvatierra en castillan). Nous mettons un point d'honneur à ne dormir que dans de jolies maisons à l'architecture locale. Pari réussi, une fois encore !

Quatrième étape

On quitte le Pays basque pour la communauté voisine de la Navarre. Finies la mer bleu foncé et les vertes étendues basques, ici le climat est plus aride. On se dirige alors vers la visite incontournable du Parc naturel des Bardenas Reales, à faire en voiture de préférence (surtout avec des enfants). C'est le Grand Canyon version espagnole, impressionnant et magnifique (cf. photos ci-dessus).
Pour dormir, on franchit encore une "frontière" et on s’installe pour la nuit en Aragon, dans la ville de Sos del Rey Católico. Que c'est beau ! Notre super location ouvre ses larges baies vitrées sur un paysage unique. Le village est une ancienne place-forte dont le centre, parfaitement conservé, possède des bâtiments allant du 12e au 18e siècle (cf. photo ci-dessous). J'y serais bien restée plus longtemps !

Cinquième étape

Après ces journées passées dans la nature, le calme et le silence, on s'offre un tour en ville, à Pampelune (en Navarre). Grande ville de 200 000 habitants avec un centre historique intéressant, elle nous donne l'occasion d'acheter quelques souvenirs et de se faire un bon repas de pintxos. Une nuit dans une belle maison (la casa rural Etxartenea) et adiós les moutons et les jolis paysages mais on reviendra car cette région méconnue est si belle !

Notre carnet d'adresses

sur la base d'une famille de 4 personnes
1/ Casa rural Urkixa Bekoa à Berriatua : grande maison tenue par une sympathique vieille dame, en haut de collines surplombant la mer. Simple, pas cher et merveilleuse vue. Prix en avril : un appartement complet (avec 2 chambres) pour 70 euros/nuit. Amenez vos provisions !
2/ Casa rural Arregi à Oñati : chambres doubles très confortables, belle maison et joli endroit calme. Prix en avril : deux chambres doubles + les 4 petits-déjeuners pour 110 euros/nuit.
3/ Casa rural Zadorra Etxea à Agurain : chambres doubles dans une maison de caractère, possibilité d'utiliser la cuisine, village intéressant. Très bon accueil des propriétaires. Prix en avril : deux chambres doubles + droit à cuisiner pour 100 euros/nuit.
4/ Hôtel El Cerco à Puente la Reina : hôtel absolument charmant, notre petit luxe durant ce séjour. Bel édifice historique, déco sympa, village historique à visiter absolument. Prix en avril : une chambre familiale (pour 4) avec petits-déjeuners pour 145 euros/nuit.
5/ Casa del muro à Sos del Rey Católico : mon coup de cœur ! Un grand et magnifique bâtiment partagé en appartements lumineux, jolie déco moderne, vue grandiose et village historique à ne pas rater ! Prix en avril : l’appartement complet, le n°2 Juana (2 chambres), pour 120 euros/nuit.
6/ Casa rural Etxartenea à Monreal : chambres doubles dans une maison ancienne, près de Pampelune, au cœur d'un tout petit village. Les chambres sont grandes et le petit déj' très complet. Prix en avril : deux chambres doubles pour 100 euros/nuit.

Nous vous conseillons vivement toutes ces adresses testées et approuvées à 100%. Elles ont été choisies par mes soins pour la qualité de leur environnement et le caractère traditionnel des maisons. Pour en savoir plus sur le tourisme rural dans cette partie de l'Espagne : Nekatur
Petit plus : les "casas rurales" offrent souvent (contre quelques euros) un "droit à cuisiner", très pratique quand on voyage avec des enfants dans des endroits isolés.
Possibilité aussi, bien sûr, d'utiliser les services d'Airbnb : si vous êtes tentés par une première location (et peu importe la destination et le logement), cliquez ICI pour bénéficier d'une réduction de 25 euros sur votre première réservation.

Article NON sponsorisé

Photos 7h09 : 1/Urkixa Bekoa, 2/Arregi, 3/Zadorra Etxea, 4/El Cerco, 5/Casa del muro et 6/Etxartenea

Share

Commentaires

ktl

les bardenas et les moutons à poipoils, ça donnent envie !

LadyMilonguera

C'est une région qu'il me tente beaucoup de découvrir... Belles photos !

Julie

Merci pour ce reportage photo ! J'apprécie le fait que vous conseilliez des adresses pour dormir, c'est souvent difficile de trouver les bons endroits. Une amie et moi prévoyons également de faire un "road-trip" dans cette région d'Espagne et je pense que votre page nous aidera à planifier notre voyage.

7h09

Bonjour Julie. Je suis ravie que mon article puisse vous aider à organiser votre séjour dans cette belle région !

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09