Autriche : Vienne en famille

  •  / Vienne, Autriche /
      / Vienne, Autriche /

À l'été 2015, Charlotte, auteure du blog "Charlotte au choco", son compagnon et leurs enfants sont allés passer leurs vacances au cœur de l'Europe. Avec leur tribu recomposée (Elma 13 ans, Joseph 10 ans, Thaïs 9 ans et Marius 7 ans) ils ont posé pour quelques jours leurs valises à Vienne. Charlotte nous raconte ici leur séjour dans la capitale autrichienne et leur petite incursion en Slovaquie et en Hongrie. Récit d'un voyage où les enfants sont rois avec, en bonus, une vidéo qui donne envie de partir pour Vienne immédiatement ! Merci Charlotte.


Au cœur de l'Europe

Cette année-là, on s'est dit "Et pourquoi pas Vienne cet été ?" et on a bien fait. Quelle belle surprise de découvrir la capitale autrichienne et ses alentours ! Nous avons eu un gros coup de cœur pour cette ville si loin du cliché meringue que nous avions. Vienne est une cité verte avec beaucoup de parcs et de cafés, des glaciers à tous les coins de rue, du street art et des super spielpark ("aire de jeux"). On pense à Berlin et au charme de Budapest pour ses dômes grandioses et les tram qui datent d'un autre temps. Le parc du Prater restera gravé longtemps dans la tête des enfants. Un petit tour dans sa grande roue vintage offre aux courageux une vue magnifique sur la ville. Les attractions sont nombreuses, on hésite entre les chaises volantes géantes et les descentes rapides et mouillées. Il y a des imbiss ("snack bar") et des biergarten ("brasserie en plein air") partout. Forcément, on s'offre une barbe à papa et un ballon rouge en forme de cœur. Et puis, on loue des vélos ou une rosalie pour pédaler dans le parc ombragé.
Un plongeon dans le Danube est également incontournable car il fait chaud l'été à Vienne. Donauinsel, alias "l'île spaghetti" comme on la surnomme ici car elle est très longue et très mince, est un des lieux de détente préférés des Viennois ; on s'y prélasse en terrasse, tout près du phare. D'autres points de baignade se situent un peu plus loin, près du parc Donau, où l'on trouve des spielpark très chouettes pour les enfants.
Autriche, Vienne

Culture à Vienne

La capitale autrichienne est culturellement très riche. Les musées sont assez chers mais la plupart sont gratuits pour les enfants. Le Museumsquartier est un endroit extra qui regroupe plusieurs musées dont le Mumok, le musée d'Art contemporain, où on a vu des Warhol, des Lichtenstein et des personnages de Duane Hanson dont j'adore le travail hyperréaliste. Quant au Kunstmuseum, c'est un lieu impressionnant qui expose la Tour de Babel de Brueghel que les enfants connaissaient pour avoir vu le documentaire La Cour de Babel de Julie Bertuccelli. Dans le quartier juif, la maison de Freud vaut le coup d'œil pour l'émotion que procure ce petit appartement sans prétention, dans lequel ont été écrits des textes si importants. La sonnette que pressaient les patients est encore en état ! Ne pas manquer non plus le musée Hundertwasser où la nature reprend ses droits et où l'on oublie la ligne droite. Un peu plus loin, plusieurs immeubles colorés et joyeux de l'artiste engagé détonnent au milieu des bâtiments à l'architecture classique. Beaucoup d'émotion également au musée du Belvédère avec le Baiser de Klimt et des tableaux de Schiele, de Kokoschka et de bien d'autres. Il y a encore de nombreux musées à Vienne mais nous les découvrirons une autre fois.

Vienne en vidéo

Cliquez pour voir la vidéo de Charlotte ci-dessous et vivre Vienne à fond les manivelles !



Des visites, encore des visites

Il faut compter une bonne journée pour profiter pleinement du château de Schönbrunn. Les billets d'entrée sont coûteux (56 euros pour 6 pour la formule classique c'est-à-dire les deux orangeries, le labyrinthe, la Gloriette et les appartements) mais la visite est incontournable pour les fans de Sissi. La vue est superbe et on apprend beaucoup de choses grâce à l'audioguide en français. Après avoir regardé les trois épisodes de Sissi, les enfants étaient impressionnés de voir ses appartements (ses brosses à cheveux, sa coiffeuse...), le bureau de François-Joseph, leurs portraits...
Le quartier Spittelberg est le quartier bobo de Vienne. Le café Möbel (Burggasse n°10) offre l'assurance de se poser tranquillement pour boire une limonade ou un café viennois en imaginant le mobilier chez soi car tout ici est à vendre ! Les glaciers dans ce quartier sont nombreux et les eis délicieuses. Le centre historique de Vienne autour de la Cathédrale Saint-Etienne est très vivant et les touristes peuvent même s'offrir un tour en calèche sur le Graben. Tout près de là, sur la Judenplatz, se trouve le Mémorial de l'Holocauste, appelé aussi la "Bibliothèque anonyme", qui représente des centaines de livres enfermés à tout jamais, en mémoire des 65 000 Juifs autrichiens victimes du nazisme.
Autriche, Vienne

Notre séjour

Nous avons profité de Vienne une quinzaine de jours suite à un échange de maison via le site Intervac. Une famille autrichienne rêvait de visiter notre Normandie ! Leur appartement était situé en banlieue sud, ce qui nous a permis de profiter de la forêt viennoise et du calme des petits villages typiques. En une dizaine de minutes, nous étions sur la Karlplatz via les transports en commun (gratuits pour les enfants de moins de 15 ans pendant les vacances scolaires). Qui dit banlieue sud dit lac de Neusiedl (à 30 minutes de là) : une des plus belles journées du séjour et un décor de rêve pour se baigner. La frontière hongroise se trouve tout près, nous l'avons traversée à Sopron pour déguster un énorme gâteau au nom imprononçable. Une petite journée en Slovaquie nous a également permis de découvrir Bratislava, située à une heure de Vienne. Dans la capitale slovaque, la vieille ville nous a charmés. Nous avons déjeuné dans une cantine communiste, comme à Budapest. Les plus courageux d'entre nous sont ensuite montés dans une espèce de soucoupe volante, à plus de 80 m du sol, sur le pont du Soulèvement national où l'on peut admirer la ville et ses alentours.
Vienne est vraiment une ville à découvrir. Les enfants peuvent y courir et les parents se prélasser. On y croise des écureuils et on en revient amoureux car "C'est beau Vienne, avec toi Vienne" comme l'a si bien chanté Barbara !


Texte : Charlotte


Pour en savoir plus

-Pour tout savoir sur Vienne : le site de l'office du tourisme
-Pour retrouver Charlotte : son blog et son compte Instagram
-Pour des adresses gourmandes à Vienne : plusieurs adresses sympas sur le blog Louise Grenadine (cf. aussi ses autres articles sur Vienne).


Photos : OT de Vienne /// vidéo : Charlotte

Share

Commentaires

le croquis de cote

C'est vrai il y a une multitude de lieu a voir à Vienne, je suis moi resté dans l'univers des Strauss : http://crayondorchestre.canalblog.com/archives/2017/02/12/34928394.html

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09