Barcelone : en balade dans Gràcia

  •  /
      /

Barcelone se compose de plusieurs districts, Gràcia est le plus petit et un des plus densément peuplés. Il se divise en cinq quartiers dont Vila de Gràcia, son centre historique. Son nom ne dit rien aux touristes et pourtant c'est à Gràcia que se situe l'une des attractions les plus connues de la capitale catalane : le parc Güell du célèbre architecte Antoni Gaudí. Allons donc faire un tour dans ce un district authentique !


Le district de Gràcia

Autrefois Gràcia était un territoire autonome où se trouvaient des fermes, des couvents et les résidences secondaires de quelques riches familles barcelonaises. Au début du 19e siècle, les grandes propriétés furent divisées en parcelles et urbanisées de façon spontanée et indépendante ce qui explique le contraste avec d'autres districts de la ville. On y trouve aussi un grand nombre de places publiques puisqu'il y avait au moins une place par domaine agricole. Le 19e siècle marqua le début de l'industrialisation de Barcelone et l'extension de la ville en dehors de ses murs historiques. Le district de Gràcia joua alors un rôle important : il accueillit et logea les ouvriers qui venaient grossir les rangs de la capitale catalane. En 1897, Gràcia fut définitivement incorporée à Barcelone.
Barcelone, Gracia

Être de Gràcia

Gràcia n'est qu'à deux kilomètres de la Plaça de Catalunya, le cœur névralgique et touristique de Barcelone, mais c'est un vrai dépaysement que d'aller y faire un tour. Ce district est extrêmement actif aussi bien sur le plan politique que social. Les habitants de Gràcia sont très impliqués dans la vie de leur quartier, tout comme les nombreux artistes de courants d'avant-garde ou de mouvements alternatifs qui y résident. On est de Gràcia avant d'être de Barcelone...
La population jeune et bohème qui fréquente les boutiques et les restaurants branchés, les couples avec enfants et les nombreuses personnes âgées qui ont vécu toute leur vie ici se retrouvent les soirs et les week-end sur les places ou dans les petits commerces traditionnels. Parmi les quartiers qui composent ce district, le plus attrayant est sans conteste Vila de Gràcia, le cœur historique. C'est un endroit vivant et plein de charme où l'on oublie très vite les hordes de touristes descendant la Rambla ou arpentant le Barri gòtic.
Barcelone, Gracia

La Festa major

Le moment fort de la vie de Gràcia a lieu chaque année à la mi-août lorsque se célèbre la Festa major de Gràcia. À partir du 15 août, et pour une semaine, le quartier se couvre de décorations chatoyantes et les habitants rivalisent d'efforts et d'imagination afin de remporter le concours de la rue la mieux décorée. Le soir venu, ils descendent dans les rues pour dîner et partager un moment de convivialité avec leurs voisins. C'est aussi l'occasion de voir les fameux castells catalans, ces "tours humaines" de plusieurs étages qui existent depuis le 18e siècle et ont été déclarées "patrimoine culturel immatériel de l'Humanité" par l'Unesco.
Barcelone, Gracia Barcelone, Gracia

Balade dans Vila de Gràcia

Pour découvrir ce quartier, rien de tel que de flâner et se perdre dans ses petites rues. Vila de Gràcia n'est pas bien grande et on peut la parcourir entièrement. Certaines rues ou lieux méritent plus d'attention que d'autres comme par exemple la Casa Vicens (une des premières réalisations importantes de Gaudí, construite entre 1883-1888) ou la Casa Fuster (de l'architecte Domènech i Montaner, 1908-1911). On peut aussi profiter de la promenade pour faire du shopping car Vila de Gràcia regorge de petites boutiques, pour tous les goûts et toutes les bourses, qui font oublier les immenses magasins des chaînes internationales que l'on trouve dans le centre de Barcelone. On peut craquer pour un objet issu du commerce équitable chez Olokuti, essayer une robe ou un bijou fait par l'un des petits créateurs présents chez Verdejade ou encore adopter un objet vintage ou un livre chez Doctor Paper.
Barcelone, Gracia Barcelone, Gracia

Vie locale

Il est aussi possible de découvrir le quartier en faisant le tour de ses places si typiques. J'aime tout particulièrement les places del diamante, de la Virreina, del sol, de la Revolució et de Rius i Taulet (appelée aussi de la Vila de Gràcia). Le matin, elles sont tranquilles et un peu désertes mais à partir de la fin d'après-midi ou les fines de semana, elles rassemblent les habitants autour d'un ballon de foot, d'un banc ensoleillé ou d'un verre de vin accompagné de tapas. Il règne aussi dans ce quartier une intense vie nocturne. Rien de tapageur ou d'artificiel, tout au contraire. Convivialité et douceur de vivre sont les mots d'ordre. Vila de Gràcia est l'un des quartiers de Barcelone qui offrent le plus vaste choix en matière de restauration. Restaurant traditionnel catalan ou espagnol un peu plus chic, éthiopien, libanais, syrien, sénégalais, mexicain, japonais ou encore suisse, tout est possible ! Quant aux bars, de nuit comme de jour, du petit bar typiquement espagnol à l'établissement branché et design, on a l'embarras du choix. Alors, pas d'hésitation, vamos a Gràcia !
Barcelone, Gracia
Cet article a été publié dans une version un peu plus longue (avec plus d'infos et de bonnes adresses) dans le numéro Barcelone de la revue 7h09 carnet d'ailleurs (revue en vente notamment en ligne).


Photos : Delphine Minotti sauf photo 4/ Alexandre López (C.C.) et 5/Castellers d'Esplugues (C.C.)

Share

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09