Brooklyn : balade à Fort Greene

  • / Fort Greene, Brooklyn /
     / Fort Greene, Brooklyn /

Meriem Nassiri a vécu trois ans à New York où elle était journaliste musicale. Durant cette expatriation, elle a choisi d'habiter dans le formidable borough de Brooklyn, dans le quartier de Fort Greene, dont elle est littéralement tombée amoureuse. Elle nous raconte ici cette histoire de cœur et nous fait découvrir ce coin méconnu de NYC. Loin des foules de Manhattan et hors des sentiers battus, Fort Greene attend votre visite !

Falling in love

J'ai aimé Fort Greene avant même d'y mettre les pieds. Quand j'étais étudiante, je suis tombée amoureuse d'un mec qui y avait vécu. C'était un disquaire, passionné de hip-hop. Quand il me parlait de Fort Greene, ses yeux brillaient et je m'envolais illico, direction le restaurant Madiba, Fulton Street ou le café Habana. Il les décrivait avec tellement de précision que j'avais l'impression d'y être. Je buvais ses mots. Je m'inventais un petit monde aux allures de paradis soulful sur fond de Love of my Life, le morceau d'Erykah Badu et Common, deux anciens habitants du coin. D'ailleurs, ce morceau est parfaitement à l'image de ce quartier qui est devenu assez vite… mon quartier !
Fort Greene, Brooklyn Fort Greene, Brooklyn

Welcome to Fort Greene

2007, premier voyage à New York : je suis invitée à dîner à Brooklyn, métro Dekalb. Je m'y rends pour la première fois, me perdant dans les méandres des rames express et locales du métro, et j'arrive en retard. En sortant de la station, je remonte une avenue incroyable, bordée d'un parc et de maisons dignes du "Cosby Show". C'est sublime. Je ne veux plus m'arrêter de marcher. Quitte à arriver en retard, autant en profiter. Je prends quinze minutes de plus pour découvrir ce coin qui n'a rien à voir avec Times Square ou Soho, les seuls quartiers que je connais après deux jours passés dans les entrailles de NYC. Je flâne et croise un marchand de chapeaux, un salon de thé, une sandwicherie… L'air est doux, les gens sourient. J'ai l'impression d'être dans un film. Puis j'arrive devant un restaurant au nom familier : Madiba. Le restaurant dont mon amoureux me parlait ! Je réalise que je suis à Fort Greene. Le quartier a encore plus de style que dans mon imagination. Je me souviens de ce moment comme si c'était hier. C'était mon premier contact avec Brooklyn et c'était surtout le début d'une grande histoire d'amour.
Fort Greene, Brooklyn Fort Greene, Brooklyn

Move in

Quand, en 2009, je viens vivre à New York, je cherche un appartement dans ce quartier. Les prix sont très élevés et je finis contre mon gré à Bedford-Stuyvesant, deux stations de métro plus loin. Pendant cinq mois, je continue mes recherches et finis par trouver dans Fort Greene l'appartement parfait, un deux-pièces avec terrasse, situé au croisement de Greene Avenue et Cumberland Street. Du premier étage, j'ai une vue imprenable sur mon quartier. La rue est à sens unique, plutôt calme. Les grandes dalles qui pavent Cumberland Street donnent un charme particulier à mon block et je m'amuse, comme les enfants, à sauter d'une dalle à l'autre. Côté cour, un jardin intérieur très paisible. Les écureuils en ont fait leur terrain de jeu, et le pommier accueille toutes sortes d'oiseaux new-yorkais, bien plus jolis que les pigeons parisiens. Aucun doute, cet appart' et ce quartier ont des allures de paradis. Du coup, les week-ends, après mes p'tits déj' ensoleillés près du pommier, j'enfile mes Jordan et saute de dalle en dalle (juste dans ma rue, hein… ce n'est pas comme ça que je me déplace dans tout Brooklyn !) à la découverte de Fort Greene et des quartiers environnants, avec, à mon tour, les yeux qui brillent.
Fort Greene, Brooklyn Fort Greene, Brooklyn

My neighbourhood

À New York, vivre dans un lieu que l'on aime, c'est vital. La ville est si agressive qu'il fait bon se retrouver dans un environnement agréable pour faire une coupure et recharger ses batteries. Fort Greene, c'est chantant, c'est beau, c'est calme, c'est vert, c'est noir, c'est blanc, c'est artistique, c'est énergique, c'est vibrant… Il y a un parc, de succulents restaurants qui se suivent sur Dekalb Avenue, un marché de producteurs locaux le samedi matin avec notamment une boulangère qui vend des m'semens, ces crêpes feuilletées marocaines que j'adore. Il y a aussi un terrain de basket comme dans les films afro-américains, avec de beaux mecs torse nu les jours de forte chaleur, et puis le flea market ce grand marché aux puces dont les hipsters en chemises à carreaux et lunettes rétro raffolent. Il y a le café Habana et ses épis de maïs grillés, et le 67 Burger et ses curly fries divines. Impossible de se lasser de ce quartier, de la bonne humeur de ses habitants et du charme de ses brownstones (maisons alignées, faites de grès rouge, dont l'entrée se situe en hauteur par rapport à la rue).
Fort Greene, Brooklyn, Flea market Fort Greene, Brooklyn

The perfect mix

Fort Greene, ce n'est pas juste cute. C'est aussi un quartier superpratique ! On est à cinq minutes du Atlantic Center, où on peut prendre absolument toutes les lignes de métro. Mais je me sens tellement bien dans mon quartier qu'il n'est pas facile de m'en faire sortir pour aller à Manhattan ! J'ai converti tous mes amis et ma famille venus en séjour. Si on leur demande : "Manhattan ou Brooklyn ?", ils hurlent : "Brooklyn !" Pour moi, c'est un mélange parfait de tout ce qu'on peut vouloir à New York, avec la paix et le calme en plus. Mon New York n'a jamais rimé avec Times Square ou Upper East Side. Je leur préfère la vie à Fort Greene, Brooklyn.

Texte :Meriem Nassiri
Fort Greene, Brooklyn Fort Greene, Brooklyn, hipsters

Bon à savoir

→ Il y a déjà un moment que Meriem a écrit cet article. Le charme de ce quartier si authentique est intacte. En revanche, côté commerces, il vaut mieux vérifier avant de vous y rendre. Mais n'hésitez pas à découvrir son parc, son marché du samedi matin, son flea market, ses restaurants... C'est un coin de NYC très agréable où on rencontre peu de touristes. Personnellement, je vous recommande aussi le restaurant turc Deniz, simple et bon (la grande salle est pratique pour les familles ou les groupes).
→ L'article complet de Meriem (avec davantage de bonnes adresses) a été publié sur son blog, The Travelin' Girl, et dans le numéro NEW YORK de la revue 7h09 (toujours en vente dans la boutique en ligne).


Photos : Delphine Minotti et VNS

Share

Commentaires

Pauline

Quel jolie plume! Meriem donne vraiment envie de découvrir Fort Greene, un quartier dont je n'avais jamais entendu parlé (oups!)

7h09

Oui j'adore ce texte ! Et ce quartier est très sympa pour une balade et un resto (de préférence un WE aux beaux jours pour cumuler le flea market et le marché bio).

Elodie

Ah Fort Greene.... J'y ai vécu pendant 2 ans il y a quelques années, et je l'aime profondément ! Il a néanmoins beaucoup changé récemment, et a - je trouve- perdu un peu de son authenticité à cause de la gentrification. J'y suis retournée à l'automne dernier, et même si il a toujours autant de charme, il est bien plus habité par les hipsters qu'en 2009 ;)

7h09

Ah la gentrification... C'est sûr que le quartier change. Et pas qu'à Fort Greene ! Mais une balade là-bas reste sympa. À bientôt.

Curiosités à NY

Aaaah Fort Greene, c'est si beau et surtout si vert... Et puis toutes ces terrasses c'est super agreable car si rare ailleurs à New York !

7h09

Coucou Jeanne ! Ah oui Fort Greene c'est bien agréable

Augustin et aug...

Bon eh bien c'est noté ;-)
À dans un mois Fort Greene!!!
Passés à la Hate dans Brooklyn lors de notre dernier voyage new yorkais ôn y retourne presque que pour découvrir ce quartier qui nous a aimanté!

7h09

Brooklyn est immense et si varié ! On ne s'en rend pas bien compte aux premiers abords... S'il fait beau, j'aime aussi Coney Island et un petit resto russe à Brighton Beach !
J'espère que tu as ton exemplaire de "7h09" NEW YORK avec toutes les infos et pistes sur Brooklyn & Manhattan ? ;)

Marie Plus Bell...

C'est marrant parce qu'en lisant au départ cet article je ne savais pas que c’était Meriem de The Travelling Girl qui l'avait écrit et pourtant au fil de la lecture j'ai reconnu "sa patte" très bel article et belles photos sur un quartier adorable BK FOREVER

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09