Californie : voyage à Joshua Tree

  • USA, Californie, Joshua Tree
     USA, Californie, Joshua Tree

Cet été, durant notre voyage en Californie, nous étions à la recherche d'un lieu pour faire une étape de quelques jours entre le Grand Canyon et Palm Springs. En regardant la carte, je n'ai pas hésité un instant : ça sera Joshua Tree ! Les fans du groupe U2 connaissent ce nom et encore plus les amoureux des déserts et des parcs nationaux. Moi, j'avais en tête une image de western, avec des boules de végétation sèche qui roulent au milieu de la route et du sable beige en guise de terre, une sorte de ville fantôme moderne... et bien je n'ai pas été déçue !


Entre ville et désert

Joshua Tree se situe au sein d'une large vallée, à 200 km à l'est de Los Angeles, à la frontière sud du Comté de San Bernardino (Californie). En réalité, ce n'est pas une ville mais une census-designated place, c'est-à-dire une zone définie par le Bureau du recensement pour des raisons statistiques et qui ne constitue pas une municipalité (ainsi il n'y a pas de maire à Joshua Tree). On compte ici 7 500 habitants disséminés sur 95 km2 de part et d'autre de l'immense State Road 62. Des routes et des chemins non goudronnés mènent aux habitations composées de quelques rares maisons design, d'authentiques pavillons des années 1950 et 60, de mobil-homes mais surtout de maisons typiquement américaines : de plain-pied, avec un toit à deux pentes et une allée qui conduit au garage accolé au bâtiment. Mais ici c'est aride donc pas de verte pelouse, juste quelques arbres et des buissons, et du sable, du sable et encore du sable !

The Joshua Tree way of life

Fermez les yeux et imaginez une route à 4 voies, en ligne droite, sur un terrain plat et aride à l'horizon dégagé, avec en bord de route quelques commerces de première nécessité assez distants les uns des autres : vous êtes à Joshua Tree ! Le bourg s'étend, de façon très éparpillée, de chaque côté de cette route, via des rues goudronnées conduisant à des pavillons assez rapprochés ou via des chemins plus sauvages, non goudronnés, menant à des maisons isolées, entourées d'espaces vierges (entre terrains vagues et champs sans herbe).
En été, on ne voit pas grand monde à Joshua Tree. Il n'y a pas de centre ville et il fait très chaud, on reste donc au frais. Chacun sort de chez lui en voiture et ne fait à pied que quelques mètres par jour. En raison de la proximité avec Los Angeles et d'un prix de l'immobilier raisonnable, outre les gens du cru, des Angelinos en mal de grands espaces et de silence y ont installé leur résidence secondaire. On rencontre ainsi quelques citadins en week-end, souvent un peu "bobo New Age", une catégorie visiblement courante en Californie.
USA, Californie, Joshua Tree

Trois jours de repos dans le désert

Après un road trip qui nous a menés du Parc national des Séquoias, à la Vallée de la mort puis à Las Vegas et enfin au Grand Canyon, nous sommes contents de nous poser quelques jours avant d'attaquer Palm Springs et le retour à Los Angeles. En arrivant à Joshua Tree, notre première mission est de trouver la maison que nous avons réservée sur Airbnb. Ici, pas de route carrossable ni de boite à lettre pour localiser un logement (le facteur ne vient pas jusque-là) mais on repère vite la couleur rouge des murs et la belle Ford 1962 garée le long de la maison.
USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb Le Sweet home de Tamara date de 1956 et est entouré de 8 000 m2 de terrain. Le charme fonctionne avant même d'ouvrir la porte. Puis on succombe en découvrant l'intérieur très cosy, plein de trésors vintage. Rapidement, chacun de nous trouve ses marques. Monsieur installe son bureau de vacances dans la véranda, notre fille aînée constate avec soulagement que la connexion wifi marche (minimum vital pour un ado), la cadette sort ses jumelles (observation des oiseaux locaux oblige) et moi, je m'extasie devant la maison ! Et je ne vous parle pas de la cour vintage aménagée à l'arrière où, le matin, les colibris et les serpents viennent boire. La nuit, les guirlandes lumineuses installées dans les arbres s'allument, on peut faire du feu et s'asseoir autour, ou observer les étoiles et le ciel, surtout qu'à Joshua Tree, la nuit est d'encre. Bref, nous sommes au paradis !
USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb USA, Californie, Joshua Tree, Airbnb

Célébrités locales

À la fin des années 1960 et durant la décennie suivante, Joshua Tree a attiré de nombreux artistes grâce à son cadre naturel exceptionnel, sa dimension cosmique, son ciel étoilé et la présence autrefois d'Amérindiens. Les hippies d'hier et d'aujourd'hui ont toujours aimé ce lieu. Le musicien country Gram Parsons (du groupe The Byrds) l'adorait et servit de guide, en 1969, à Keith Richards et à sa compagne, la belle Anita Pallenberg, en visite dans le Parc national de Joshua Tree. Gram Parsons mourut d'ailleurs d'overdose dans un motel local en 1973 et ses amis tentèrent (illégalement) de l'incinérer dans ce parc national qu'il aimait tant. Parmi les stars qui fréquentèrent alors les lieux, on cite également Jim Morrison ou le chanteur Donovan qui y vécut plusieurs années avec sa famille.
De nos jours, la ville continue d'attirer les artistes, les musiciens et quelques originaux (dont des amateurs de soucoupes volantes !). On y trouve des ateliers d'artistes et quelques œuvres d'architecture expérimentale. L'art contemporain y fait bonne figure. On peut notamment visiter l'Outdoor Desert Art Museum of Assemblage Sculpture, jardin de sculptures un peu apocalyptique créé par Noah Purifoy. Des artistes plus connus comme Andrea Zittel ou Jack Pierson y vivent également. Mais la vraie star ici, c'est le Parc national de Joshua Tree. Il se situe au sud de la bourgade du même nom et de la route 62 et c'est à lui que la région doit sa renommée.

Le Parc national de Joshua Tree

Cette zone de 3 000 km2, déclarée "Parc national" en 1994, présente une particularité : elle se situe à un carrefour écologique, entre le désert de Mojave en altitude et le désert du Colorado situé en plaine. Un de ses atouts est sa flore désertique qui comprend notamment les arbres de Josué (Joshua Tree en anglais) qui ont donné leur nom au lieu. Ils peuvent atteindre plus de 10 mètres de haut et 200 ans d'âge. Ces arbres ne se rencontrent qu'en altitude et uniquement en Amérique du Nord dans les états de Californie, d'Arizona, d'Utah et du Nevada.
USA, Californie, Joshua Tree USA, Californie, Joshua Tree USA, Californie, Joshua Tree USA, Californie, Joshua Tree
Les températures dans le parc de Joshua Tree sont assez extrêmes. Il peut neiger en hiver dans les parties les plus élevées du parc, tandis qu'en été les températures peuvent facilement dépasser 35°. La végétation est surprenante et parfois unique. Les plantes les plus emblématiques sont les ocotillos, les cactus Cholla et bien sûr les arbres de Josué. En été, peu de végétaux sont encore en fleur ; au printemps, cela doit être magnifique et exceptionnel !
Le parc est également connu pour abriter plus de 250 espèces d'oiseaux, des grenouilles, des mouflons, des coyotes, des lynx, des pumas, des rats-kangourous, des lièvres de Californie... et quelques indésirables, comme les crotales, les scorpions, les mygales et les veuves noires. Je vous rassure, je n'ai pas vu le moindre nuisible sauf quelques serpents de belle taille certes, mais non venimeux. Le parc de Joshua Tree est aussi célèbre pour ses magnifiques rochers aux formes souvent arrondies. Quand les températures sont clémentes, c'est l'endroit idéal pour les randonnées et surtout pour l'escalade. Le lieu est d'ailleurs mythique pour les grimpeurs.
USA, Californie, Joshua Tree USA, Californie, Joshua Tree

Une journée au parc

Sous un soleil vif, nous sommes entrés dans le parc par le nord et sommes repartis avec le soleil couchant (superbe lumière !) par la sortie ouest. En raison de la chaleur estivale, nous n'avons pas fait de grandes randonnées ni visité de façon exhaustive le parc. Nous avons mixé courtes balades à pied et visites en voiture. J'ai adoré l'incroyable Cholla Cactus Garden, la rencontre avec un grand troupeau de mouflons à Barker Dam (petit parcours qui mène à des pétroglyphes amérindiens et à une ancienne réserve d'eau) ou encore les Joshua Trees si rares.
USA, Californie, Joshua Tree USA, Californie, Joshua Tree Nous avons fait de nombreux arrêts car c'est tellement beau et photogénique. Chaque nouvelle espèce végétale mérite de faire une pause et de s'approcher. Finalement, même par forte chaleur, ce parc est un must, le simple fait de le traverser en voiture est source d'émerveillement. J'aurais adoré camper dans ces lieux si magnifiques, au Sheep Pass Campground ou au Jumbo Rocks Campground par exemple, mais bon, j'ai peur de dormir si près des serpents, des araignées...
Si vous avez plus de 21 ans, en sortant du parc, vous pourrez prendre un verre bien mérité au Saloon, comme dans les Westerns !
USA, Californie, Joshua Tree

Bon à savoir

--> The Joshua Tree National Park : l'entré est payante (env. 20 euros par voiture). On peut camper sur place (magnifique mais attention à la météo) grâce aux différents campgrounds et profiter ainsi de la nature sauvage et d'une nuit d'encre. En raison des conditions climatiques, les visites sont plus agréables au printemps et à l'automne, de même que le camping.
--> La maison de Tamara à Joshua Tree est bien située, au calme mais à 5 minutes seulement de la route 62. Elle est parfaite pour une famille de 4 personnes (2 adultes et 2 enfants). Elle possède, entre autres, une cuisine équipée, un grand salon, une SDB, deux chambres, la climatisation...
--> D'autres maisons ou bungalows sont disponibles à la location bien sûr, comme les deux jolies cabins de Stephanie et Jay : la très photographiée Joshua Tree Homesteader Cabin ou la Midcentury Prefab Homesteader Cabin. C'est joli, moins vintage que chez Tamara mais plus dépouillé, et uniquement pour deux personnes.
--> Pour les courses, si vous passez quelques jours à Joshua Tree, je vous conseille de les faire ailleurs. Le plus simple est d'aller à Yucca Valley (à moins de 10 minutes en voiture), on y trouve de tout, notamment des restaurants corrects et des grands supermarchés.

Pour en savoir plus

-Le site Visit California propose des infos précieuses et de jolies photos du parc de Joshua Tree.
-Le blog Il est 20 h à Los Angeles partage ses visites dans le parc, avec plein d'infos pratiques et de photos.


Photos : Delphine Minotti et VNS
1/ Parc national de Joshua Tree
2/ Joshua Tree, route menant à notre logement
3/ notre logement
4/ la Ford 1962 de Tamara
5/ le salon
6/ la véranda
7/ la cour aménagée
8/ détail de la cour
9/ Parc national de Joshua Tree
10/ des arbres de Josué
11/ le Cholla Cactus Garden
12/ détail de cholla
13/ Parc national de Joshua Tree
14/ le Skull Rock
15/ des arbres de Josué
16/ Barker Dam
17/ Joshua Tree, le saloon

Cet article n'est pas sponsorisé

Share

Commentaires

Flo's Glitter World

Ça me rappelle de bons souvenirs, je suis allée visiter le Joshua Tree National Park il y a 9 ans. J'y retourne en Avril du coup je garde ces conseils bien au chaud :) merci!

7h09

En avril ? Quelle chance ! Ça doit être une bonne saison et surtout la saison de la floraison ! À bientôt

ktl

j'ai chaud rien qu'à voir les photos ! :-)

7h09

On est en hiver et en Bretagne donc profite, ça fait du bien ! ;)

danslacuisine

Quel beau reportage !
Encore un de mes regrets qui ne fait que me convaincre qu'il sera indispensable de retourner en Californie .... Nous avons fait l'impasse sur ce parc et il fait envie .... En tout cas merci cet article est parfait !

7h09

Merci pour ce gentil commentaire ! Oui c'est un endroit très intéressant, beau, agréable... Moins grand que d'autres parcs nationaux mais il vaut le détour. Ou le voyage ? :)

miss thelma

moi qui ne suis jamais allée aux Etats Unis, c'est vraiment le genre de lieu que j'ai envie de découvrir!! le coté nature et sauvage...

7h09

Oui, c'est un bel exemple de ce que les USA peuvent offrir de mieux.

Il est 20h à LA

Merci beaucoup pour la citation ! Cela fait plaisir de lire le récit d'autres voyageurs, d'autant plus quand ils partagent ma fascination pour cette région :-) En tout cas, votre we avait l'air très sympa et votre maison d'accueil était superbe, cela fait rêver !

7h09

Merci de votre passage ici !

Few Miles Away

Ce parc est superbe ! Malheureusement à cause de la chaleur je n'y ai pas passé assez de temps :/
Il paraît que de nuit, c'est un des meilleurs spot pour observer les étoiles.

En tout cas tes photos sont magnifiques ;)

xxx

hellolaroux

l'un des trois parcs nationaux aux USA que je rêve de voir !

7h09

Il faut dire que c'est très beau ! Quels sont les deux autres ?

Céline

J'avais "raté" la lecture de cet article, nous nous suivons sur les sujets ;))) Bravo car il est très complet et j'ai plaisir à revoir les photos de ce parc que nous avons adoré. J'avais hésité à dormir à côté, vers Twentynine Palm... mais j'ai eu peur de la chaleur. Nous avons finalement opté pour un hôtel à Palm Springs avec piscine (qui était tellement chaude que nous ne nous sommes quasi pas baignés !).
Je suis totalement d'accord avec toi, ce parc est à faire même enfermé dans sa voiture climatisée en été, rien que de le traverser est magique ! En revanche, tu as eu de la chance, nous n'y avons pas vu le moindre mouflon ou autre grosse bestiole !

7h09

Ce parc est vraiment un "must" ! Pour les grosses bêtes, c'est dur d'en voir si on ne sort pas de la voiture et qu'on ne s'éloigne pas un peu des routes. Mais évidemment en plein été, on est limité pour cela par la chaleur...

emma

ah mais trop bien tes récits ! je suis en repérages et Joshua Tree va sûrement faire partie du parcours ;-)

7h09

Super ! Joshua Tree c'est incontournable si tu passes dans cette région. Ce n'est pas très grand et on peut vite en avoir un bel aperçu. Si tu as besoin d'infos supplémentaires : cf. mes autres articles sur le blog (Los Angeles, Santa Barbara, la Vallée de la mort...) et ceux à venir. À bientôt !

marie

Mon endroit préféré pour le week end depuis LA ! j'avais écrit plusieurs article dessus sur le blog www.greenbabycircus.com (onglet travel) avec les campings sympa selon votre profil (amoureux, famille, escaladeurs...) et aussi un airbnb dans une maison un peu comme la tienne + où manger : crossroad ou natural sister.
Les randos sont top également et là encore il y en a pour tous les goûts (de 30 min à quelques heures ou plusieurs jours).
as-tu également pu découvrir l'integratron ???? un must des pro d'ovni et d'expérience transcendantale transformé en espace de méditation avec concert de bols en cristal. GENIAL !!! http://www.greenbabycircus.com/2015/06/californian-life-1-bains-sonores....

7h09

Bonjour. Oui j'ai déjà lu tes articles sur la Californie (of course !). Et non, nous n’avons pas été voir l'Integratron. Joshua Tree c'est vraiment un lieu qui plait...

Laura

J'adore ce parc, le désert, ses cactus bizarres et surtout, la forme de ses cailloux ! J'y suis toujours allée à des périodes où il faisait chaud, juste ce qu'il fallait, et j'ai pas mal randonné dans tous les coins. J'y retourne dans quelques semaines, j'ai hâte !

7h09

Bonjour Laura, quelle chance tu as ! Profite bien (avec une petite pensée pour moi quand tu seras là-bas ?) :)

Laura

Bien sûr ! ;-)

Florence

Hello,
Penses-tu que ce soit respirable en août pendant les fortes chaleurs ? J'aurais bien aimé louer cette maison mais j'ai peur d'avoir très chaud...

7h09

Moi je n'aime pas la chaleur mais il n'y a eu aucun problème. Il y a un système de climatisation, un peu ancien mais efficace (il faut juste laisser les portes ouvertes car il n'y a pas de "bouches" dans toutes les pièces).

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09