Danemark : un séjour à Aarhus

  •  ..// Aarhus //..
      ..// Aarhus //..

J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de notre voyage au Danemark mais pas encore de notre séjour à Aarhus, deuxième ville du pays. Nous n'aurions pas pensé à séjourner dans cette ville (pleine de charme et d'intérêts pourtant) si le hasard ne nous y avait pas menés dans le cadre de notre premier échange de maison. Et quel beau hasard ! Si vous avez l'occasion de visiter le Danemark, n'oubliez Aarhus, elle le mérite !


Maritime, étudiante et ancienne

Aarhus (à prononcer "orousse") se situe sur la côte est du Jutland, la partie continentale du Danemark. Perchée sur une colline, la ville n'est pas plate mais on y voit quand même de très nombreux vélos (neuf Danois sur dix ont un deux-roues). D'ici, on est rapidement dans la nature : plages de sable, vertes forêts, prairies bucoliques jaunies par le colza estivale... Aarhus détient deux titres qui forgent son identité : c'est la plus jeune ville du Danemark et l'une des plus anciennes. Elle abrite en effet 40 000 étudiants (population totale : 300 000 hab.) et elle a été fondée au 8e siècle par les Vikings. Aujourd'hui, c'est une cité portuaire importante : elle s'ouvre sur le Cattégat, le bras de mer qui sépare le Jutland de la Suède, un lieu très fréquenté par les ferrys et les navires de croisière. D'ailleurs, près de 150 compagnies de transport maritime travaillent dans le port d'Aarhus et on y débarque 60% des conteneurs qui entrent dans le pays.
Aarhus

Le bonheur à la danoise

D'après un récent sondage, les habitants d'Aarhus sont les personnes plus heureuses du Danemark. Un sacré record quand on sait que les Danois sont considérés comme le peuple le plus heureux de la planète ! Ici, comme dans tout le pays, le hygge est à l'honneur. Ce concept typique (à prononcer "hoo-gah") signifie créer une atmosphère esthétique et intime, goûter aux petits plaisirs de la vie avec des proches. La lumière d'une bougie est hygge, tout comme les amis, la famille ou boire et manger en bonne compagnie.
Aarhus, Danemark

Ville d'hier et d'aujourd'hui

Tout à la fois moderne et ancienne, Aarhus a été capitale européenne de la culture en 2017 (soit l'année de notre séjour). La belle Copenhague (à 3 h de là) lui porte ombrage et peu de Français connaissent Aarhus, exception faite pour son université. La ville a pourtant beaucoup d'attraits. Son littoral lui apporte charme et activités nautiques, tandis que ses étudiants font d'elle une cité dynamique et vivante. La rivière Aarhus, dont une partie est à l'air libre, serpente joliment parmi ses rues piétonnes. Nous y avons fait un agréable repas à la terrasse du restaurant méditerranéen Rømer (je vous le conseille !). À ce sujet, la cuisine danoise du quotidien ne m'a pas enthousiasmée... En revanche, Aarhus dispose de bons établissements où déguster les gastronomies étrangères et la nouvelle cuisine danoise (représentée notamment par plusieurs chefs étoilés).
Aarhus

Que faire, que voir à Aarhus ?

Le centre-ville commerçant
Le centre-ville d'Aarhus m'a séduite ! C'est un mélange de constructions anciennes et modernes, bordé à l'est par la mer et traversé par la rivière éponyme.
Notre point de départ, le Quartier latin, est l'un des plus anciens et charmants quartiers de la ville. Il a été édifié au 14e siècle, après la destruction des fortifications vikings. Klostergade, Graven, Volden (photo ci-dessous), Pustervig Torv... autant de rues et places qui offrent à la fois le charme du passé et une atmosphère contemporaine très hygge. C'est le lieu idéal pour prendre un café en terrasse, un dîner à la lueur des bougies ou faire du shopping. Le soir, les étudiants garent leur vélo dans ses ruelles pavées et partent à l'assaut de la nuit !
Aarhus, Danemark
La balade peut se poursuivre sur le Bispetorvet afin d'admirer la Cathédrale d'Aarhus (Domkirk). Datant du 13e siècle, elle fut remaniée par la suite dans un style gothique et comporte la plus longue nef du Danemark. Après cet arrêt, direction les rues piétonnes qui descendent vers le sud. La Sankt Clement Torv croise alors l'Åboulevarden, une belle artère de près d'un kilomètre dont une partie longe la rivière et est bordée de cafés et restaurants. Notre chemine continue sur Søndergade, une longue rue réservée aux piétons (elle en reçoit 14 millions par an !). Aarhus, Danemark Cette rue concentre les grandes enseignes internationales et locales (comme le très sympa Flying Tiger ou la toute première boutique Søstrene Grene). Avec le Quartier latin, Søndergade est la meilleure zone pour faire des emplettes. On arrive ensuite, par Ryesgade, à la gare d'Aarhus (sans grand intérêt). C'est le moment, pour les fans de design scandinave et d'architecture, d'aller jeter un coup d'œil à l'hôtel de ville.

Aarhus rådhus (l'hôtel de ville d'Aarhus)
Aarhus, Danemark Inauguré en 1941, il a été imaginé par les architectes Arne Jacobsen et Erik Møller. Durant la journée, sa tour-horloge (photo ci-dessus) offre un panorama exceptionnel sur la ville, le soir elle s'illumine tel un phare. L'extérieur du bâtiment ne m'a pas spécialement charmée ; en revanche, l'intérieur moderniste mérite une visite. L'ameublement épuré et fonctionnel est admirable !

Møllestien, la plus jolie rue de la ville Aarhus, Danemark
Une visite d'Aarhus ne saurait être complète sans un coup d'œil à la rue Møllestien. Les origines de cette ruelle pavée remontent au Moyen-âge mais ses actuelles maisons à colombages datent plutôt du 18e et 19e siècles. En la traversant, je me suis crue dans un petit village d'autrefois ! Les constructions colorées semblent minuscules et, en été, elles sont entourées de roses trémières multicolores. C'est hyper photogénique ! Si cela vous tente, vous pouvez y dormir dans un charmant Bed & Breakfast (pas testé mais recommandé par l'O.T.).

Le musée en plein air Den Gamle By ("la vieille ville")
Den Gamle By, Aarhus, Danemark Den Gamle By, Aarhus, Danemark Le Guide Michelin estime qu'il s'agit d'"un des plus beaux musées en plein air du Danemark" et je trouve qu'il a bien raison ! Visiter Den Gamle By est un intéressant et ludique retour dans le passé que ce soit le 18e siècle, le début du 20e ou encore les années 1970. Chaque zone du parc correspond à une période historique et tout y est d'époque : maisons (venues de tout le Danemark et savamment reconstituées ici), commerces, tenue vestimentaire des personnes... L'endroit est adapté aux enfants comme aux adultes et nous y avons passé une excellente journée en famille. Ne manquez pas la boutique de souvenirs, c'est l'occasion de ramener des cadeaux orignaux.


Le Botanisk Have (le "jardin botanique")
Tout près de Den Gamle By, perché sur une colline, se trouve le Jardin botanique d'Aarhus. Créé en 1875, il s'étend sur 16 hectares et possède, outre ses jardins extérieurs, de belles serres récemment rénovées (avec notamment une partie tropicale). Une jolie oasis qui mérite elle aussi une visite !


Le Musée ARoS Musée ARoS Le musée d'art ARoS est l'un des joyaux locaux. On aperçoit son étonnant toit circulaire et coloré d'un peu partout dans la ville. Installé là depuis 2011, ce cercle de verre est une œuvre d'art, Your Rainbow Panorama, de l'artiste Ólafur Elíasson. Les visiteurs peuvent déambuler à l'intérieur et admirer la ville au travers de ses parois de différentes couleurs.
Musée ARoS
Musée ARoS
Malgré la richesse des collections de ce musée, j'ai trouvé Your Rainbow Panorama fascinant et ludique au point de justifier à lui seul la visite d'ARos. Mais l'architecture intérieure du bâtiment est également superbe, notamment son escalier en spiral. C'est aussi l'occasion de faire connaissance avec les œuvres des représentants de l'Âge d'or danois, celles des membres du mouvement CoBrA ou encore avec l'immense "Boy", la monumentale sculpture de Ron Muecks, si incroyablement réaliste (cf. photo ci-dessous). La boutique du musée mérite elle aussi une visite (prix assez élevés mais très jolie sélection notamment de design danois).
Musée ARoS

On peut ensuite continuer la visite d'Aarhus en revenant vers le port à la découverte de la zone du bord de mer. Ces dernières années, cette partie de la ville a connu un développement important et constitue maintenant un quartier à part entière (appelé "Aarhus Ø"). Le point de départ de la balade peut être l'étonnant et imposant Dokk1.

Dokk 1
Aarhus
Situé à l'embouchure de la rivière Aarhus, le Dokk1 est un élément-clef du projet de transformation du port et du front de mer. Ouvert depuis 2015, c'est à la fois une bibliothèque publique, un centre culturel et un espace citoyen (la Mairie y a installé certains de ses services). Pour moi, c'est la bibliothèque du 21e siècle idéale : belle, interactive, ultra-connectée, ludique, accueillante... Le lieu est immense (30 000 m2) et s'ouvre à 360° sur la ville et la mer. Il fait le lien entre le centre-ville et les nouveaux quartiers qui s'installent dans les zones délaissées par le port. Une de ses immenses terrasses accueille une aire de jeux particulièrement originale et inventive.
Dokk1, Aarhus Même si vous ne lisez pas le Danois, je vous conseille d'y faire un tour. C'est également un projet particulièrement respectueux de l'environnement, accessible bien sûr en transports en commun et en vélo. Si jamais vous venez en voiture, le Dokk1 vous réserve une surprise : un parking entièrement automatique. Je dois vous dire que cela nous a épatés ! Si vous êtes curieux, regardez cette courte vidéo.


Isbjerget ("l'iceberg")
Aarhus Outre le Dokk1, l'élément central du projet d'aménagement de la zone portuaire est l'ensemble immobilier appelé Isbjerget. Il s'agit d'un groupe d'immeubles architecturalement très audacieux qui ont vu le jour en 2013. Inspirés des icebergs, les impressionnants bâtiments sont de tailles différentes mais ont en commun des parois extérieures blanches et des balcons de verre bleu. Des espaces verts (dont des potagers urbains) entourent l'Isbjerget. On devine cet ensemble futuriste de très loin et il dessine l'identité nouvelle d'Aarhus et la voie que la ville semble emprunter.

Havnebadet ("les bains du port")
Autre point d'orgue du quartier d'Aarhus Ø, les nouveaux bains du port ont ouvert en 2018 (nous ne les avons donc pas vus). Ils se trouvent à quelques pas des immeubles de l'Isbjerget. Par beau temps, ces bains sont the place to be ! Accès gratuit aux bains, saunas, etc. À découvrir notamment ICI.
On peut aussi se baigner et profiter des plages de sable qui bordent la ville, notamment en partant en direction de Risskov (jolie piste cyclable).


Le musée Moesgaard Aarhus
À quelques kilomètres du centre-ville, le musée Moesgaard met lui aussi en avant une architecture résolument contemporaine. Son emplacement (en lisière de forêt, près de la mer), son apparence extérieure et ses expositions font de lui un lieu exceptionnel. Il permet, aux petits et grands, de découvrir la préhistoire danoise et la culture viking au sein d'une scénographie attirante. À ne pas rater : l'Escalier (au propre comme au figuré) de l'Évolution et l'exceptionnelle momie de l'homme de Grauballe (3e siècle avant J.-C.). Par beau temps (ce n'était pas le cas le jour de notre visite), une jolie promenade part du musée et va jusqu'à la mer (balade, baignade, pique-nique..). Voir aussi ICI.

Alors, que pensez-vous d'Aarhus ? La ville vous tente ? Vous voyez en tout cas qu'on ne s'y ennuie pas !
Aarhus

Pour en savoir plus sur le Danemark

→ Lire mon compte-rendu sur les guides de voyage à emporter au Danemark et mes articles sur Copenhague, mes bonnes adresses à Copenhague, la ville de Skagen...
→ Le site de l'Office du tourisme d'Aarhus.
→ Logements : comme nous échangions notre maison (via Trocmaison) avec une famille danoise, nous n'avons pas testé d'autres logements mais si vous êtes tentés par un séjour à Aarhus et par une première location Airbnb (peu importe la destination et le logement), cliquez ICI pour bénéficier d'une réduction de 25 euros.



Photos : 7h09 sauf photos n°17 (K. Wyon/Visit Denmark) et 18 (Visit Denmark).


Share

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09