En Colombie avec Jeanne

J’inaugure ici une nouvelle rubrique, L’invité, où je propose à un voyageur de partager avec nous un de ses voyages.

La première invitée est Jeanne, auteure d’un blog que je lis régulièrement et dont je suis absolument fan. Française expatriée à New York depuis plus de trois ans, Jeanne partage sur « Curiosités et futilités » son regard sur la ville et ses découvertes culinaires & culturelles. Grâce à ce journal, on suit Jeanne dans NYC et on découvre une ville bien différente que celle que visitent les touristes. J’aime le ton personnel de ce blog, ses bonnes adresses de bars & restaurants et les belles photos qui l’illustrent.
Bogota
Depuis qu’elle a commencé « Curiosités et futilités », nous avons virtuellement accompagné Jeanne dans bien des périples. Cet hiver, ses pas l’ont menée en Colombie. Dans ce pays a la réputation sulfureuse (voir ci-dessous), elle a visité Bogotá puis, à l’extrême nord du pays, le département de la Guajira et les villes de Santa Marta et de Cartagena situés au bord de la mer des Caraïbes.

Fondée au début du 16e siècle par les Espagnols, Bogotá se trouve à 2 600 m d’altitude, sur une ramification de la cordillère des Andes. La capitale de la Colombie abrite 6,8 millions d’habitants.
Jeanne et les amies qui l’accompagnaient ont commencé leur visite par le quartier branché d’Usaquén où l’on trouve de nombreux bars et restaurants, des centres commerciaux et de jolis bâtiments de style colonial. Elles ont testé le ceviche (salade de poisson et fruits de mer marinés dans du citron vert) du beau restaurant La Mar et, à la nuit tombée, les « bols de mojito » de l’immense bar Andrés D.C.. Le lendemain, elles se sont rendues dans le très beau quartier de la Candelaria, le centre historique de la ville. Une visite incontournable où l’on peut voir la célèbre place Bolívar, la cathédrale Primada, la mairie principale (el edificio Liévano), le palais présidentiel (la Casa de Nariño) et bien sûr les maisons typiques et colorées de ce quartier.
Les bâtiments et les petites rues de la Candelaria font oublier aux visiteurs les six millions d’habitants et le côté bouillant de la ville. La visite de Jeanne s’est ensuite poursuivie au musée consacré au peintre Botero, puis à la tour Colpatria, la plus haute de la ville, d’où l’on peut admirer Bogotá et son immensité. Les photos de Jeanne sont impressionnantes ! Après cette visite, direction la pastelería Florida (Carrera 7 n°21-46) pour déguster une des spécialités locales, les tamales (mélange de riz et de viande cuit dans une feuille de bananier).

Personnellement, je rajouterais aux conseils de Jeanne une visite au Musée de l’Or (près du parc Santander, dans le centre ville) qui présente des collections exceptionnelles sur l’histoire de l’or et des métaux dans les sociétés pré-colombiennes. Pour une vision grandiose et panoramique de Bogotá, on peut faire un tour sur la colline de Monserrate (la nuit, on croirait Los Angeles !). Côté cuisine, il faut goûter aux gastronomies locales, comme l’ajiaco (soupe au poulet), la fritanga (appelée aussi picada, composée de saucisses, viandes grillées, patates, yuccas et bananes plantains frites), les desserts à l’arequipe (confiture de lait, produit typique ici) et bien sûr le café colombien.

La sécurité en Colombie
Généralement on n’a guère envie de faire du tourisme en Colombie. Depuis des décennies, ce pays est soumis à une violence extrême et multiforme (guérilla, narcotrafiquants...). La situation semble s’améliorer ces dernières années. Néanmoins, des groupes armées illégaux sont toujours actifs dans certaines régions rurales. Il faut donc les éviter, être bien renseigné (par ex. via ce site) et être accompagné dans certains cas par un(e) Colombien(ne) (ils connaissent les zones à éviter, savent mesurer les risques...). On peut faire de beaux voyages en Colombie, il suffit de lire les articles de Jeanne et de regarder ses magnifiques photos pour avoir envie de (re)découvrir ce pays, certainement l'un des plus beaux d’Amérique latine !

Pour découvrir le voyage de Jeanne en Colombie et toutes ses photos il faut lire son post sur Bogotá, celui sur la Guajira et celui sur Santa Marta / le parc Tayrona / Cartagena.
Cartagena La Guajira

Photos : « Curiosités et futilités »

Share

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09