Espagne : Valence avec des enfants

  •  / Espagne, Valence /
      / Espagne, Valence /

Valence, troisième ville d'Espagne, cumule 300 jours de soleil par an, une belle architecture (ancienne et moderne), de nombreux musées, de grandes plages et une gastronomie mondialement connue (la paella, sí señor !). Résultat, il fait bon y passer quelques jours comme je vous l'ai raconté dans un précédent article. Mais vous ai-je dit que c'est aussi une ville parfaite pour les plus jeunes ? Je vous livre ici mon programme "Valence avec des enfants". Dans cette ville, on ne s’ennuie pas, bien au contraire !


La gastronomie locale

Valencia, Espagne Valencia, Espagne
La cuisine est une excellente entrée en matière lorsqu'on veut intéresser des enfants à une culture ou une ville. À Valence, il faut bien sûr céder à la star locale, la paella, préparée avec du riz de l'Albufera voisine et avec les produits de la terre et de la mer (légumes, lapin, poisson...). On se doit aussi de déguster des churros (ces longs beignets qu'en Espagne on trempe dans un épais chocolat chaud) et des fartons, la pâtisserie valencienne par excellence. Cette longue brioche légère se consomme ici avec la très locale horchata. Nous avons gouté à ces gourmandises à la Horchatería Santa Catalina, une institution à Valence, dont la décoration (céramiques traditionnelles au rez-de-chaussée et belle salle ancienne à l'étage) mériterait à elle seule le détour si on ne venait pas déjà alléché par ses pâtisseries !


Les jardins du Turia

Valencia, Espagne, Turia Valencia, Espagne, Turia Voilà une ville où il ne pleut que très rarement et où piste cyclable ne rime pas avec bande de peinture. Ici, les cyclistes sont pris en compte et disposent de réelles pistes séparées des véhicules à moteur, comme en Europe du nord. Il faut donc en profiter et louer des vélos. Parmi les balades les plus sympas : le bord de mer et les jardins du Turia. Cette "coulée verte" incontournable a une histoire particulière : le Turia est le fleuve local qui passait autrefois dans la ville et dont le tracé a été détourné après les terribles inondations de 1957. Dans son ancien lit, on a imaginé cet immense parc urbain devenu le plus grand d'Espagne (110 hectares sur plus de 8 km de long). Inauguré en 1986, l'endroit est fantastique : situé en contrebas des rues donc un peu isolé de la ville, il propose aux marcheurs, cyclistes, joggeurs, familles... différents décors plus ou moins végétalisés. Cette zone sans voiture est un endroit idéal pour faire du vélo ; qui plus est, ce moyen de transport est bien utile pour visiter sans fatigue les 8 km du parc. On peut y admirer (de dessous !) les nombreux ponts qui l'enjambent dont des ouvrages du 15e et 16e siècles (pont royal, de la Trinité, de Serranos, de la Mer...) mais aussi des ponts contemporains œuvres de Norman Foster, de Santiago Calatrava (comme l'impressionnant pont de l'Assut de l'Or). À noter : location possible de "rosalies" près de la formidable et incontournable structure de jeux Gulliver (dans le parc, près du pont del Ángel Custodio).


La Cité des Arts et des Sciences

Valencia, Espagne Valencia, Espagne
Joyau futuriste de la ville inauguré entre 1998 et 2009, la Cité des Arts et des Sciences est un complexe aux dimensions pharaoniques situé à l'extrémité sud des jardins du Turia. La Cité se compose de l'Hemisfèric (cinéma IMAX), de l'Umbracle (jardins ombragés), du musée des Sciences Príncipe Felipe, du palais des arts Reina Sofía, de l'Oceanogràfic et de l'Agora. On ne peut pas se rendre à Valence sans y faire au moins un tour ! Voilà, selon moi, les deux visites incontournables :
-Le musée des Sciences Príncipe Felipe (photos ci-dessus) est consacré aux sciences, aux technologies et à l'environnement. Ce gigantesque musée de 26 000 m2 a ouvert ses portes en 2000. Sublime de jour comme de nuit, son bâtiment (qui me rappelle le squelette d'un poisson) est entouré d'immenses plans d'eau. Ses collections et expositions peuvent décevoir les amateurs qui connaissent déjà les musées des Sciences d'Amsterdam et de Paris (plus ludiques et denses) mais je vous conseille néanmoins de vous y rendre (intérieur impressionnant et entrée pas très chère / 8€ adulte, 6€ enfants et réduc' de 15% possible avec la Tourist card).
-L'Oceanogràfic (photos ci-dessous) : si avec des enfants, il ne fallait faire qu'une visite à Valence, ce serait celle-là ! Construit lui aussi récemment, il accueille les familles dans une ambiance futuriste et présente, dans des bassins extérieurs ou des aquariums intérieurs, des bélugas, des pingouins, des phoques, différents requins, des raies géantes, des dauphins, des méduses, des crabes, des tortues, des crocodiles, des oiseaux et tout plein de poissons multicolores. Le spectacle est de toute beauté !
Valencia, Espagne Valencia, Espagne, Oceanografic Mes coups de cœur : les tunnels sous les grands bassins, le spectacle des dauphins et de leurs dresseurs (voir horaires), les bélugas et leur chant incroyable et le pavillon des oiseaux en forme de géode. Si on veut profiter au maximum de l'Oceanogràfic, il faut lui consacrer au moins une 1/2 journée.
// Possibilité de se restaurer sur place : restaurant Submarino (cher mais grandiose), restaurant Océanos (très correct avec une belle terrasse), fast-food Delfinario (hamburgers, hot-dogs, frites...) ou encore cafétéria La Lonja (que je vous déconseille). Seul bémol : l'entrée de l'Oceanogràfic est chère (28,50€/adulte et 21,50€/enfant de 4 à 11 ans, réduc' de 15% possible avec la Tourist card) mais cela en vaut la peine !


Les bords de mer et les plages

Valencia, Espagne Valencia, Espagne
Valence, comme sa grande cousine Barcelone, se situe en bord de mer et dispose de grandes plages urbaines. C'est très agréable de s'y promener (à pied ou à vélo) ou d'y déguster une glace en terrasse. On commence la promenade au niveau du port de plaisance (à l'extrémité de l'avenue del Puerto) et on remonte jusqu'aux plages de la Malvarrosa. Bien sûr, on peut également se baigner, louer des transats ou des parasols, faire des châteaux de sable ou juste passer la journée au soleil !


Le Bioparc Valencia

Valencia, Espagne, Bioparc Valencia, Espagne, Bioparc
Pour les familles, une des visites les plus recommandées est le Bioparc Valencia. Soyons clairs : il s'agit d'un zoo (je ne m'engage pas dans le débat éthique sur les parcs animaliers, à chacun son opinion) mais sincèrement, c'est le plus joli zoo que j'aie jamais vu ! Ouvert en 2008, il est actuellement centré sur la faune africaine et divise ses 10 hectares en quatre zones : la savane sèche, la savane humide, les forêts d'Afrique équatoriale et Madagascar. Le Bioparc met l'accent sur la coexistence d'animaux différents, comme dans leur milieu naturel, et sur la beauté des décors. On y observe des flamands roses, des lémuriens, des suricates, des hippopotames, des gorilles, différents petits singes, des caméléons, des pélicans, des éléphants, des girafes, des lions, des autruches, des hyènes...
Valencia, Espagne, Bioparc
Les points forts de la visite : le spectacle des grands oiseaux (voir horaires), la zone réservée aux lémuriens (ils y déambulent à leur guise parmi les visiteurs), les puissants gorilles, l'enclos des éléphants et leur superbe décor de baobabs, la piscine des hippopotames, les suricates si attendrissants et pour finir la volière (on pénètre carrément à l'intérieur !). Tout est fait pour que l'environnement paraisse naturel et agréable et pour que les visiteurs soient au plus près des animaux. Comme pour l'Oceanogràfic, un seul bémol : le prix de l'entrée (23,80€/adulte et 18€/enfant de 4 à 12 ans, réduc' de 15% possible avec la Tourist card).
// Pour manger, le Bioparc dispose d'une cafétéria et de kiosques. Mais après une visite déjà longue, plutôt que de manger sur le pouce, nous avons préféré faire une véritable pause dans le tout nouveau Bioparc café. Un vrai coup de cœur ! Il se trouve à l'extérieur du parc (juste à côté de l'entrée), il faut donc revenir sur ses pas (et penser à demander une contre-marque pour pouvoir rentrer ensuite). La déco est sympa, l'accueil y est très agréable et les plats de la partie restaurant nous ont enchantés : appétissantes salades, hamburgers et sandwichs "maison" avec du bon pain et une belle garniture... pour un prix très correct. Ils proposent également un bon menu "Enfant". Après cela, nous avions de nouveau l'énergie nécessaire pour mener à bien la suite de notre visite !


Bon à savoir

Transports & gratuité : à Valence, les bus sont gratuits pour les enfants de moins de 6 ans et le métro pour les enfants de moins de 10 ans.
La "Family tourist card" : je vous ai déjà présenté la "Valencia tourist card" qui permet de profiter gratuitement des transports en commun (+ trajet aéroport-centre ville), des musées municipaux et d'obtenir des réductions sur les autres musées et dans certains magasins, restaurants, etc. Mais il existe également une version destinée aux familles qui permet aux enfants de 6 à 12 ans de profiter d'une carte et de ses avantages à prix réduit. Faire avant un petit calcul de rentabilité.
Louer un vélo : il y a plusieurs loueurs dans Valence. Nous avons loué les nôtres chez Do you bike : accueil très sympa et prix corrects (en semaine : 10 euros/jour et possibilité de 10% de réduc' avec la "Valencia tourist card"). Les endroits les plus agréables pour les cyclistes le sont aussi pour les piétons, essayez donc de faire du vélo plutôt en semaine, il y aura moins de monde (bords de mer, jardins du Turia...) et n'oubliez pas de demander au loueur une carte des pistes cyclables.
Logement : plutôt que d'aller à l'hôtel en famille, autant louer un appartement. Voir mon précédent article sur Valence (rubrique "Bon à savoir").

Valencia, Espagne Valencia, Espagne
Article en partenariat avec Turismo Valencia


Photos : VNS

Share

Commentaires

Sandra

Ça donne vraiment trop envie d'y aller faire un tour en famille. ! Je comprends que mes enfants soient déjà fans avant d'y aller pour de bon! Je crois que ma grande avait repéré les pistes cyclables le jardin en bord de mer et les universités !!!

7h09

Ah oui c'est très sympa ! Pas grandiose comme d'autres villes mais vraiment joli, sympa et surtout bcp de choses à faire. À bientôt !

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09