Madrid : les incontournables

  •   / Espagne, Madrid /
      / Espagne, Madrid /

Quand je visite une ville, j'ai souvent envie d'éviter la foule et de sortir des sentiers battus. En même temps, je suis là pour découvrir l'âme du lieu, ce qui fait son essence et qui le rend unique. Lors de mon séjour à Madrid mi-août, malgré la foule et la chaleur, je me suis donc offerte la visite complète de Madrid, incontournables inclus ! Je vous emmène ?

La capitale espagnole compte plus de trois millions d'habitants, soit un de plus que Paris. Située en plein cœur du pays, à une altitude de 650 m, son climat est méditerranéen à tendance continental. Résultat, si la neige est occasionnelle en hiver, la chaleur est de mise en été. Lors de ma visite, elle était, d'après les locaux, relativement modérée : entre 32 et 35°. Malgré ces températures et l'étendue de la ville, je l'ai vaillamment visitée, m'attardant dans ses différents quartiers, ses places, ses marchés, ses musées... J'ai testé (presque) tous les incontournables et voilà ce que j'en ai pensé. Il y aurait encore beaucoup à dire et à faire mais cela m'a permis de me faire une idée de Madrid en quelques jours et de découvrir par la même occasion plusieurs quartiers. Un second article recense lui toutes mes bonnes adresses à Madrid (restaurants, shopping, quartiers sympas..).

Trois musées incontournables

Espagne, Madrid, Prado → Musée du Prado
(photo ci-dessus) Un des plus beaux et plus grands musées de peinture au monde parait-il. C'est fou le nombre de chefs-d'œuvre qu'on peut admirer ici : Le Triomphe de la mort de Brueghel, Le Chevalier avec la main sur la poitrine d'El Greco, Les Menines de Vélasquez, La Maja nue de Goya et bien d'autres (Raphaël, Titien, le Tintoret, Véronèse, Poussin, Rubens, Rembrandt...). Pour éviter une attente interminable aux caisses, mieux vaut acheter son billet en ligne (en août 2016 : à imprimer obligatoirement, j'ai dû demander à la réception de mon hôtel). Une fois à l'intérieur, le plan gratuit du Prado donne la liste des 50 chefs-d'œuvre à ne pas manquer. www.museodelprado.es
→ En sortant, jetez un coup d'œil à l'extravagant bâtiment de la Caixa Forum (Paseo del Prado, 36) situé à 5 minutes au sud du Prado.
Espagne, Madrid, Thyssen-Bornemisza → Musée d'art Thyssen-Bornemisza
(photo ci-dessus) Ce musée renferme une vaste collection privée : art médiéval, œuvres d'El Greco, le Tintoret, Titien, Canaletto... mais aussi Monet, Renoir, Van Gogh, Degas, Matisse ou encore Sisley. Cela ne suffit pas ? Continuez la visite et vous découvrirez des tableaux de Kandinsky, Hopper, Picasso, Chagall, Pollock et bien d'autres ! www.museothyssen.org
Espagne, Madrid, Reina Sofia → Musée national Centro de Arte Reina Sofía
(photo ci-dessus) Si le Prado présente des œuvres allant du 11e au 19e siècle, le Reina Sofía se concentre sur le 19e et surtout le 20e siècle et mêle étroitement Histoire et Art. La vedette du musée est d'ailleurs Guernica de Picasso ; on a beau le connaître, cela fait un choc de le voir en vrai ! On peut aussi admirer le travail de Juan Gris, Joan Miró, Salvador Dalí, Fernand Léger... et découvrir des pans de l'Histoire espagnole contemporaine. L'extension rouge vif du musée, œuvre de Jean Nouvel, est splendide et sa terrasse (3ème étage, vue sur la ville) vaut le détour ! www.museoreinasofia.es

Trois places incontournables

Espagne, Madrid, Puerta del Sol → Puerta del Sol
(photo ci-dessus) Il est difficile de ne pas passer sur cette place, c'est le centre de Madrid et la station "Sol" du métro est très pratique, mais je trouve la Puerta del Sol assez laide. Elle mérite néanmoins qu'on s'y arrête pour observer la statue de Carlos III et surtout celle de l'Ours et l'arbousier (symbole de la ville) ainsi que la plaque qui marque le kilomètre zéro des routes espagnoles (devant la Real Casa de Correos). Pensez aussi à lever les yeux pour admirer l'enseigne lumineuse de Tío Pepe. C'est aussi ici que se réunissaient les Indignados et que chaque année, les Madrilènes avalent 12 grains de raisin le 31 décembre à minuit.
Espagne, Madrid, Plaza Mayor  → Plaza Mayor
(photo ci-dessus) La plus belle et plus célèbre place de Madrid ! S'il ne fallait voir qu'une chose ici, ce serait elle. Ce haut lieu historique est entouré de superbes et colorés bâtiments datant du 17e siècle. La place est piétonne et très agréable. Je me suis reposée un moment à l'une de ses terrasses et j'ai dégusté une tortilla de patatas délicieuse !
Espagne, Madrid, Plaza de Cibeles → Plaza de Cibeles
(photo ci-dessus) Cette place emblématique est en réalité un immense carrefour dont le centre est occupé par la fontaine de la déesse Cibeles et dont les abords accueillent le grandiose Palais des Communications qui n'héberge plus les Postes mais la mairie de Madrid maintenant.

Trois lieux historiques incontournables

Espagne, Madrid, Retiro → Le Parc du Retiro
Cet parc créé au 17e siècle se situe en plein cœur de Madrid et couvre 125 hectares. Je m'y suis promenée un long moment pour découvrir ses trésors : la statue de l'Ange déchu, la Roseraie, le Palais de Cristal, le Parterre à la française (près de la jolie porte Felipe IV), le plus vieil arbre de Madrid (un cyprès qui aurait 400 ans)... J'ai beaucoup aimé le grand lac où l'on peut observer les barques mais il faisait trop chaud pour que j'envisage de canoter !
Espagne, Madrid, Palacio real → Le Palacio real
C'est la résidence officielle des rois d'Espagne même si, en réalité, la famille royale vit au Palais de la Zarzuela, à l'extérieur de Madrid. Très largement inspiré par l'architecture française, le Palais royal date du 18e siècle et compte plus de 3000 pièces soit le double de Buckingham ou de Versailles. L'extérieur est imposant mais peu séduisant, je trouve, et l'intérieur est 100% baroque espagnol (c'est-à-dire très chargé).
Espagne, Madrid, Cathédrale → La Cathédrale de la Almudena
Située à côté du Palais royal, l'immense cathédrale de Madrid a été construite à partir du 19e siècle et finit assez récemment. Elle m'a impressionnée par sa taille mais je l'ai trouvée dénuée de charme...

Trois marchés incontournables

Espagne, Madrid, San Miguel → Mercado San Miguel
Signalé dans tous les guides touristiques, ce marché couvert centenaire vaut le détour. Son bâtiment très "début de siècle" mêle avec beaucoup de charme armature métallique et grandes baies vitrées. C'est une jolie (et bondée) vitrine pour les tapas et la street food à la madrilène mais ce n'est pas là que les locaux font leurs courses. Les clients ont l'air "100% touriste" et les prix sont à tomber.
Espagne, Madrid, Anton Martin → Mercado Antón Martín
Installé entre les quartiers de Lavapiés et de Las Letras, ce marché couvert traditionnel respire l'authenticité, un vrai marché à l'espagnol ! Les petites rues environnantes sont sympas et il y a de nombreux restaurants, notamment dans les ruelles au nord du marché. À ne pas confondre avec le moderne Mercado de San Antón
Espagne, Madrid, Mercado San Ildefonso → Mercado San Ildefonso
Dans le quartier bobo de Malasaña, ce marché couvert se veut plus food court que marché traditionnel. On y trouve 18 puestos qui proposent tapas, ceviche, brochettes, charcuteries locales, tacos, pizzas... Le plus dur ? Choisir son menu ! On peut aussi venir simplement pour prendre un verre ou un café. J'avoue que le lieu m'a beaucoup plu et la nourriture aussi !

Trois activités originales et gratuites

→ Passer le dimanche matin au marché aux puces du Rastro
Le dimanche, entre 9h et 15h, la tradition veut qu'on se balade (et fasse de bonnes affaires ?) au Rastro, un des plus grands marchés aux puces d'Europe. Ensuite, on s'attable autour d'un verre d'apéritif et de quelques tapas. Que bien !
Où ça ? Dans le quartier de La Latina, autour de la rue de la Ribera de Curtidores
Espagne, Madrid, San Antonio de la Florida → Admirer les fresques de Goya à l'ermitage de San Antonio de la Florida
J'ai hésité à aller jusque là car c'est un peu excentré et il faisait très chaud mais mon courage a été récompensé car quel spectacle : une petite chapelle dont les voûtes et la coupole sont entièrement recouvertes de fresques de Goya. C'est magnifique, les couleurs des peintures (fin du 18e siècle et rénovées il y a quelques années) sont superbes. Un vrai coup de cœur !
Comment y aller ? Métro "Príncipe Pío" puis 10 minutes de marche dans le Paseo de la Florida. Il y a deux chapelles identiques : la "bonne" est celle de droite quand on leur fait face. Infos sur l'ermitage de San Antonio de la Florida et visite virtuelle Le personnel m'a très gentiment indiqué comment rejoindre à pied le Temple voisin de Debod (cf. ci-dessous).
Espagne, Madrid, Temple de Debod → Visiter le Temple égyptien de Debod
Il s'agit d'un véritable temple de l'Égypte antique (IIe siècle avant J.C.) dédié au dieu Amon et qui a été offert à l'Espagne par son pays d'origine. Installé près du centre-ville de Madrid, en haut d'une colline qui domine l'ermitage de San Antonio de la Florida, ce lieu offre une image assez surprenante mais aussi une vue superbe sur le Palacio real et la Cathédrale. N'hésitez pas à y faire un tour (Cf. la visite virtuelle du temple
Comment y aller ? À pied depuis l'ermitage de San Antonio de la Florida (pour les courageux) ou via le métro "Plaza de España"

Trois choses à déguster à Madrid

Espagne, Madrid, Mercado San Miguel → Le cocido madrilène
Pour tout vous dire, je n'en ai pas mangé lors de ce voyage car, par 35°, le cocido... c'est chaud ! Il s'agit d'un roboratif plat de pois chiches accompagnés de légumes, de viande, de charcuteries... À tester en hiver.
→ Le bocadillo de calamares
En Espagne, on peut tout mettre dans une baguette et appeler cela "sandwich". À Madrid, on n'échappe pas à cette tradition et on adore le sandwich aux calamars (légèrement panés et frits). C'est un moyen bon marché de se remplir le ventre et c'est típico.
→ Chocolate con churros
Les churros trempés dans un épais chocolat chaud sont une institution en Espagne. Il semble qu'à Madrid, c'est depuis le début du 19e siècle qu'on déguste ces longs beignets au petit-déjeuner. On les prend également au goûter et le 31 décembre (ou plutôt le 1er janvier) pour célébrer la Nouvelle année. Dans la capitale madrilène, on dit que les meilleurs sont ceux de la Chocolatería San Ginés.


Pour en savoir plus

→ Le guide "Madrid" du site TimeOut (en espagnol ou en anglais).
→ Le site officiel de la ville de Madrid.
→ Deux guides touristiques : Madrid en quelques jours (Lonely Planet), un guide très complet (avec une carte détachable hyper pratique) parfait pour ceux qui viennent pour la première fois et qui disposent de trois ou quatre jours. De son côté, Madrid l'essentiel (éditions Nomades) est un petit guide écrit par Damien Lemaître, journaliste français expatrié dans la capitale espagnole depuis 2012. Il recense les principaux lieux & visites et y ajoute une série de bonnes adresses plus confidentielles ou insolites.
→ Mon second article, avec toutes mes bonnes adresses à Madrid.


Merci à Lonely Planet et aux éditions Nomades pour les guides

Photos : Delphine Minotti sauf 3 (Gemma Mae Magdaluyo, C.C.), 7 (Askalon, C.C.), 12 (Mercado Antón Martín), 14 (Chris Parker, C.C.) et 15 (Wikipedia / Ayuntamiento de Madrid)

Share

Commentaires

Christina

MERCI pour cet article ! Madrid est dans ma to-visit list depuis plusieurs années, tu me donnes vraiment envie de la mettre en tête de liste !!

Céline

Top merci pour toutes ces infos ! Y'a plus qu'à ! On n'aura jamais le temps de tout faire en tout cas !

7h09

Hello. Tu seras obligée d'y retourner ! ;)
C'est vraiment une chouette ville. J'y suis retournée en août dernier et j'y ai encore pris bcp de plaisir. Je n'ai pas encore eu le temps de raconter ce nouveau séjour et mes nouvelles petites adresses mais tu peux déjà noter (si vous êtes gourmands) la Mantequeria Bermejo (Calle de Zaragoza, n°2, tout près de la Plaza Mayor) pour acheter des biscuits & confiseries typiques en compagnie des mamies du quartier !

sorgina

Bonjour, je cherchais des infos sur Segovia, autres que tripadvisor et consorts....et du coup j'en trouve aussi sur Madrid, prévue aussi dans notre séjour... merci pour ces bons plans et cette jolie écriture!

7h09

Bonjour. Merci pour ce gentil commentaire ! Ségovie & Madrid, c'est un beau programme :)

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09