Visiter le Grand Canyon

  • / Grand Canyon, USA /
     / Grand Canyon, USA /

L'été dernier, lors de notre voyage dans l'Ouest américain, nous avons passé plusieurs semaines à Los Angeles, symbole de la mégapole à l’américaine. Nous en avons profité pour découvrir des régions voisines où la nature est à l'honneur, que ce soit la mer, la montagne ou le désert. Je vous ai déjà raconté notre visite de la Vallée de la mort et notre séjour à Joshua Tree. Si ces deux lieux incroyables m'ont séduite, comment qualifier l'effet produit par le Grand Canyon ?


En route pour le Grand Canyon

Au volant de notre minivan Dodge de location, nous traversons depuis des heures les vastes plaines de l'Arizona. Je m'interroge : comment arrive-t-on au Grand Canyon ? Comment passe-t-on de ces étendues arides au plus célèbre canyon des U.S.A. ? Depuis un bon moment déjà, la vue est dégagée, juste de grandes lignes droites et de l'herbe jaune sur des kilomètres. C'est sec par ici. Puis le paysage se boise petit à petit et la température se rafraîchit. Il faut se dépêcher car le soleil va bientôt se coucher. Au loin, on devine un orage qui s'abat non loin du Grand Canyon. Ah non, il ne va pas venir tout gâcher !?
USA

L'arrivée

On arrive enfin (on est à 8 h de route de Los Angeles). Le Grand Canyon se situe dans un parc immense : le Grand Canyon National Park. Taille officielle : 446 km de long sur 0,5 à 29 km de large et 1,6 km de profondeur. On y accède par la Rive sud alias South rim (comme nous) ou par celle du nord, (North rim, un peu moins fréquentée, fermée en hiver, avec une seule possibilité de logement). À l'entrée du parc, nous prenons notre ticket (cf. "Bon à savoir"), impatients et excités par la perspective qui nous attend. Mais il faut d'abord faire une brève halte : un troupeau de cerfs-mulets (Mule deers) crée un bouchon. Appelés ainsi à cause de leurs oreilles semblables à celles des mules, ils sont très fréquents dans cette partie du parc. Les visiteurs arrêtent leur voiture au milieu de la route, malgré l'impatience et l'heure qui tourne.
USA, Grand Canyon

Un rêve

Le soleil diminue rapidement, il faut se presser. Nous nous garons sur l'immense parking à l'entrée du Grand Canyon Village (on n'a encore rien vu si ce n'est des sapins et des cerfs-mulets) et nous faisons comme les autres : nous courrons ! Des sentiers piétons dissimulés entre les arbres nous amènent jusqu'à bord du canyon. Des barrières protègent les visiteurs mais on peut s'approcher au plus près. Ouf, le soleil nous a attendus, le Grand Canyon aussi : que c'est beau ! On en a le souffle coupé (ou est-ce la course ?). On en oublie le produit anti-moustiques, on en oublie tout d'ailleurs et on regarde le soleil s'éteindre sur le Grand Canyon. Comme dans un rêve...
USA, Grand Canyon USA, Grand Canyon

Passer la nuit au Grand Canyon

Très vite, une nuit d'encre s'abat sur nous. Direction notre hôtel maintenant. Une fois écartés les nombreux hôtels complets, ceux hors de prix à 4, ceux situés hors du parc (on avait envie de vivre notre rêve jusqu'au bout), nous n'avons pas le choix : il ne restait que le Yavapai Lodge. Et bien, tant mieux, car c'est parfait ! Le check-in se fait dans un chalet en bois où se trouvent aussi la boutique de souvenirs (très jolis mais assez chers) et le restaurant qui sert le petit-déjeuner (pas testé). À côté, un grand supermarché permet de faire des courses pour un dîner improvisé dans la chambre d'hôtel ou un pique-nique au soleil le lendemain (c'est du vécu !). Les chambres se répartissent sur deux sites à quelques minutes de la réception : la partie East composée de 6 bâtiments en bois verts à deux étages (chambres pour 2, 4 ou 6 avec la clim') et la partie West qui ressemble à un motel traditionnel (10 bâtiments de brique brune, de plein pied, sans clim'). Notre chambre se situe dans le bâtiment West n°6, caché entre les arbres (cf. photo ci-dessous). Le lieu et la chambre sont bien plus jolis que sur la photo du site internet ! C'est l'heure pour nous de nous coucher. Il y a très peu de lumières au Grand Canyon Village la nuit, on se sent vraiment isolés et heureux de l'être.
USA, Grand Canyon

Et au fond coule une rivière

Après une bonne nuit, j'écarte les rideaux et, entre les arbres, je devine de nouveau le soleil. Devant notre porte, une imposante biche se repose. Non loin, ses copines broutent. C'est parti pour l'exploration des lieux (cf. les différentes activités sur le site du parc). Les plus sportifs peuvent s'aventurer sur les chemins de randonnée et même descendre jusqu'au fleuve Colorado qui coule au fond du Grand Canyon. Mais attention, cette randonnée est réservée aux sportifs expérimentés et bien informés (en été, on ne peut pas descendre au fleuve et en remonter en une journée). Car à cette période, la température au fond peut atteindre 40° (et tomber à -10° en hiver). Et je ne vous parle pas du dénivelé !
Au bord du canyon par contre, on est sur un plateau presque plat. Les sentiers permettent d'avoir des vues spectaculaires sans trop d'efforts et sont accessibles à tous. Pas la peine de sortir votre piolet !
USA, Grand Canyon USA, Grand Canyon

Un très vieux monsieur

Une fois au bord, le spectacle est incomparable : des montagnes russes à perte de vue ! Ça monte et ça descend ! C'est tellement profond qu'on aperçoit difficilement le fleuve. L'érosion a découpé la plateau faisant apparaître des strates horizontales de couleurs différentes très photogéniques. Le coupable ? Le fleuve Colorado qui a commencé cette tâche il y a plusieurs millions d'années (l'âge du Grand Canyon se situe entre 6 et 17 millions d'années suivant les chercheurs). L'UNESCO l'a classé au Patrimoine mondial de l'Humanité et dit de ce paysage, "l'un des [...] plus puissants du monde sur le plan visuel", que "le témoignage qu'il révèle sur l'histoire de la Terre a une valeur inestimable". Bel hommage !
USA, Grand Canyon USA, Grand Canyon

Prendre de la hauteur

C'est assez étrange, ici nous sommes à un peu plus de 2000 m d'altitude et pourtant je n'ai pas l'impression d'être montée ! La nuit précédant notre arrivée, nous étions à Las Vegas (600 m d'altitude) et la route qui mène au Grand Canyon est une longue ligne droite (et non pas une sinueuse route de montagne). Et pourtant ! Quant au panorama, je n'ai jamais rien admiré de tel, quel moment exceptionnel ! Vous voyez cette vue ?
USA, Grand Canyon USA, Grand Canyon

Célébrités

La photo ci-dessous a été prise à l'ouest de la Rive sud et on devine le Grand Canyon Village et ses constructions, notamment El Tovar (toits ocres, à l'extrême gauche de la photo). Ce grand hôtel est très réputé ici, pas tant pour ses chambres confortables à la déco standard, mais plutôt pour son caractère historique. Le bâtiment, inspiré notamment par les pavillons de chasse d'Europe du nord, a été achevé en 1905. El Tovar fait partie des "National Historic Landmarks” et annonce fièrement avoir hébergé Theodore Roosevelt, Albert Einstein, Bill Clinton ou encore Paul McCartney. Situé au bord du canyon, il offre des vues grandioses. Les prix sont en conséquence. Sur la photo, on devine également les chemins qui descendent au cœur du canyon et qui sont empruntés par les randonneurs mais aussi par les convois de mules qui promènent certains visiteurs.
USA, Grand Canyon USA, Grand Canyon

Bon à savoir

Le Grand Canyon National Park : pour voir le Grand Canyon, il faut pénétrer dans le Grand Canyon National Park dont l'entrée est payante (30 dollars/voiture). Certains jours, elle est gratuite et elle est également incluse dans le "National Parks Annual Pass". Chaque année, le parc accueille 4 millions de visiteurs.
Dangers : n'oubliez pas qu'on est aux U.S.A. : les phénomènes météo, les distances et les reliefs ne sont en rien comparables avec la France. Ne surestimez pas votre forme physique. Il faut également être vigilant face aux dangers météo (orages d'été par ex.), aux risques de chute et à certains animaux (les plus dangereux ici étant les serpents à sonnettes, les araignées "Veuve noire" et les scorpions). Chaque année, il y a plusieurs accidents mortels dans le parc.
Dormir au bord du Grand Canyon : pensez à réserver votre logement plusieurs mois à l'avance. Ici, on paye aussi pour l'emplacement (de rêve), les hôtels sont donc plutôt chers. Pour se faire une idée, au Yavapai Lodge, notre chambre pour 4 personnes coûtait 146 dollars (avec 2 lits doubles, SBD, parking, sans petit déjeuner). Nous avons réservé trois mois à l'avance mais nombre d'hôtels étaient déjà complets. Les chambres de la partie West du Yavapai Lodge n'ont pas la climatisation mais il fait frais la nuit au Grand Canyon (altitude), même en été. Nous n'avons absolument pas eu besoin de la clim' !
Vie sauvage : si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir la riche faune locale composée de coyotes, écureuils, ratons laveurs, lynx, pumas, renards, castors, mouflons, bassaris rusés (étonnants !), cerfs-mulets, aigles, vautours, reptiles, etc.


Photos : VNS

Share

Commentaires

Aurelieleee

Mon dieu, que ça fait rêver!!!

Amy | Foodetcaetera

Ahhhh, le Grand Canyon, quel souvenir!!!!!! Super article!

Céline

Spectaculaire, sublime, incroyable... les adjectifs ne manquent pas ! Merci pour la visite, ton texte et tes photos m'ont transportée :)

7h09

Merci, c'est très gentil !

Marlène

Ces images sont si belles. Le grand Canyon est juste incroyable. Ses couleurs sont juste sublime. Un vrai pantonier.
Bravo pour tout le travail sur le blog, le site et le magazine.

Je trouve l'idée sensas.

Je retourne me promener dans les autres articles.

Marlène

7h09

Merci Marlène, c'est sympa. Bonne visite alors :)

marie

C'est rigolo, mais à l'inverse de votre avis, Grand canyon n'est décidément pas mon parc préféré... Trop de monde surtout et un point de vue à flanc de canyon qui ne m'a pas rassasié :(
Par contre la descente jusqu'à la rivière Colorado est Top (mais effectivement sportive !) ! et la nuit dans le refuge du bas super bien (un grand must à réserver longtemps à l'avance) !
A mon goût donc, je préfère de loin Zion et Bryce.

7h09

Merci pour cet avis. Oui les canyons que vous citez (Zion et Bryce) sont magnifiques ! Je n'ai été qu'une fois au Grand Canyon (mi-juillet) mais franchement il n'y avait pas beaucoup de monde. J'imagine que cela dépend des jours... Je trouve que malgré tout le Grand Canyon, c'est un must, il serait dommage si on passe dans la région de ne pas lui rendre visite.

lequotidiendunefille

Les photos sont super et franchement je rêve de visiter ce parc <3

7h09

Je te comprends ! ;)

Théo Berthelier

Salut, franchement ce super article sur le Grand Canyon m'a donné envie d'y aller ! Superbes photos également. Mais je suis encore étudiant alors j'espère que le Soleil et le Canyon vont m'attendre avant que j'y aille ! ;) Mais le Canada et ses magnifiques lacs seront en priorité quand je commencerai de voyager. ;) Je me répéte mais : super article !! ^^

7h09

Merci Théo !

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09